Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:    L'inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires, reproche des manquements à un régisseur et à 62 agents d'encadrement
 

Côte d'Ivoire: L'inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires, reproche des manquements à un régisseur et à 62 agents d'encadrement

 
 
 
 4063 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 31 juillet 2022 - 18:50



L’Inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires a fait son bilan de l’année judiciaire 2021-2022 au cours d'un banquet. Au regard des diverses activités réalisées, Kouakou Bernard, Directeur de cabinet du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme a jugé satisfaisant ce bilan.


Du 1er août 2021 au 30 juillet 2022, l’Inspection a instruit 273 dossiers disciplinaires, dont 152 ont fait l’objet de propositions de saisine des différents organes disciplinaires, neuf ont donné lieu à des avertissements infligés à des agents en application des dispositions de l’article 17 portant organisation, attributions et fonctionnement de l’Inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires, 112 dossiers ont fait l’objet de classement pour divers motifs. A l’issue des délibérations des deux sessions du conseil de discipline des services pénitentiaires, des avis ont été donnés sur des manquements reprochés à un régisseur d’établissement pénitentiaire et 62 agents d’encadrement des établissements pénitentiaires.


«Nous avons un bilan très satisfaisant de l’année judiciaire. L’inspection a fait un travail immense de contrôle de l’activité judiciaire qui permet de corriger les failles pour améliorer la qualité de la justice rendue à nos justiciables en vue d’établir la confiance entre les citoyens ivoiriens et leur justice », a declaré, Kouassi Bernard qui représentait le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits l’Homme.


 

Selon lui le rapport est un “modèle de gestion”, car il indique en substance des propositions et des recommandations pour la bonne marche de la justice, à travers une gestion axée sur les résultats.


Le Directeur de cabinet a indiqué que dans le cadre de l’amélioration du cadre de travail des acteurs du système judiciaire et pour une justice de qualité que le rapport de l’inspection générale constitue un outil de travail.


Fodjo Abo, Inspecteur général, a affirmé que son service est parvenu à épuiser son programme d’activités aussi bien sur le plan de la sensibilisation, de l’instruction des dossiers disciplinaires, des missions de gestion et de contrôle des Cours d’Appel, des tribunaux tant à l’intérieur du pays qu’à Abidjan.


 

Selon lui, l’inspection a aussi effectué des missions de contrôle dans tous les établissements pénitentiaires du pays.


Notons que l'Inspection générale a pour mission d’assurer le fonctionnement normal des juridictions et des divers services judiciaires et pénitentiaires, de veiller au bon fonctionnement de l’activité du ministère de la Justice. Et constate également les insuffisances dans l’activité des juridictions, services et professions judiciaires.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: L'inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires, reproche des manquements à un régisseur et à 62 agents d'encadrement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter