Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Enseignement supérieur, Adama Diawara annonce : «  Désormais, pour passer de la Licence au Master et du Master au Doctorat, les étudiants seront soumis à un test  »
 

Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur, Adama Diawara annonce : « Désormais, pour passer de la Licence au Master et du Master au Doctorat, les étudiants seront soumis à un test »

 
 
 
 33153 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 août 2022 - 09:34

Adama Diawara


"Pour passer désormais de la Licence 3 au Master 1, ce sera par voie de test, compte tenu des capacités d'accueil et d'encadrement des universités. Ceux qui ont un Master 2 (titulaires du Master), pour passer au Doctorat 1, ce sera également à l'issue d'un test".


Cette annonce a été faite ce dimanche 31 juillet 2022, par le Professeur Adama Diawara, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur le plateau de la télévision nationale première chaîne (RTI)1, lors du journal de 13 h, précisément dans le "magazine du dimanche".


Si a priori le professeur Adama Diawara justifie cette réforme par les capacités d'accueil et d'encadrement limitées des universités publiques, elle règle également le problème du trop plein de Docteurs enregistré dans ces universités.


Une situation due selon le ministre à la mauvaise compréhension du système Licence- Master-Doctorat (LMD) dans son application dès son instauration.

" L'explosion du nombre de Docteurs s'explique par une mauvaise compréhension du système Licence-Master-Doctorat au début de son application. Les gens ont pensé que tous les bacheliers qui entrent à l'université doivent terminer en Licence 3, continuer et sortir en Master 2, intégrer le Doctorat 1 et finir en Doctorat 3. Ce n'est pas ainsi", a-t-il expliqué.


L'instauration des tests sera donc le moyen tout trouvé pour le Professeur Adama Diawara, de filtrer le nombre d'étudiants qui arrivent en Doctorat 1.


 

Une stratégie d'ailleurs inscrite dans la nouvelle loi sur l'Enseignement supérieur et de l'innovation technologique selon lui.


" La nouvelle loi est très claire là-dessus et c'est ce que nous allons appliquer ", a-t-il indiqué.


S'agissant de l'affaire des Docteurs non recrutés qui ne finit plus de défrayer la chronique, Adama Diawara a laissé entendre que: " l'Etat n'est pas du tout obligé de recruter tous les Docteurs formés, car dans aucun pays au monde, cela n'existe. C'est comme si on nous disait qu'on doit recruter tous ceux qui ont le BTS, le Master et la Licence. L'Etat a le droit de former les Docteurs, mais dire qu'il faut tous les recruter à la fonction publique, je pense que c'est un leurre ", a-t-il dit. Cependant, le Professeur Adama Diawara a fait savoir que les Docteurs qui ont plus de chance d'être recrutés par l'État, sont les mathématiciens, les physiciens et les informaticiens. La palme d'or dans ce sens est détenu selon lui par les mathématiciens. " Lors du dernier concours, il y avait 13 Docteurs en mathématiques et sur les 13, 12 ont été recrutés. Cela bien évidemment s'explique par un déficite criant d'enseignants en mathématiques.

Ensuite, arrivent les physiciens. Mais là où il y a un trop plein, ce sont les lettres modernes, la philosophie, la sociologie, histoire-géographie, sciences naturelles et autres ", a-t-il indiqué..


Adama Diawara a demandé aux Docteurs qui n'ont pas la possibilité d'être recrutés à la fonction publique, de songer à s'insérer dans les grandes écoles, les entreprises privées, ou s'orienter dans l'auto- emploi.


 " Il n'y a que 660 postes disponibles et cela fait un budget en salaires et en primes de recherche estimé à 4 milliards 800 millions de FCFA. C'est considérable ", a-t-il fait remarquer.


 

Si l'on en croit le Professeur Adama Diawara, depuis l'accession de Ouattara au pouvoir, ce sont entre 450 et 600 Docteurs qui sont recrutés chaque année y compris les glissements catégoriels. Un record selon lui en Afrique de l'Ouest.



Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement supérieur, Adama Diawara annonce : « Désormais, pour passer de la Licence au Master et du Master au Doctorat, les étudiants seront soumis à un test »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter