Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Signature de la 2de trêve sociale entre les organisations syndicales et le Gouvernement, 1100 milliards de FCFA à mobiliser sur cinq ans par l'Etat pour la mise en œuvre des accords
 

Côte d'Ivoire : Signature de la 2de trêve sociale entre les organisations syndicales et le Gouvernement, 1100 milliards de FCFA à mobiliser sur cinq ans par l'Etat pour la mise en œuvre des accords

 
 
 
 3315 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 août 2022 - 13:06



La signature de la deuxième trêve sociale entre le Gouvernement et les organisations syndicales a eu lieu aujourd'hui à la Primature au cours d'une cérémonie présidée par le Premier ministre, Jérôme-Patrick Achi.


Cette seconde trêve sociale s’étendra sur la période de 2022-2027 et contient plusieurs avantages pour les fonctionnaires et agents de l'Etat. Ce sont au total 1100 milliards de FCFA que l'Etat devra engager pour la mise en œuvre de l'accord.


Anne-Désirée Ouloto, ministre de la Fonction publique, a au nom du comité interministériel et l'ensemble des membres qui ont participé aux négociations, affirmées que ce nouveau cycle de dialogue social s'est fait dans la confiance. Elle a reconnu que sans le soutien constant du Premier ministre, les négociations n’auraient pas abouti parce que c'est à lui que les huit organisations ont fait confiance.


La ministre de la Fonction publique a salué l'engagement des organisations syndicales qui ont porté des valeurs et privilégié en tout temps le Dialogue qui a triomphé.


Anne-Désirée Ouloto a enfin indiqué que malgré la signature de la seconde trêve sociale, d'importants défis restent à traiter. Il s'agit de l'adoption du nouveau statut de la fonction publique, de la mise en place des comités sectoriels de dialogue social dans tous les ministères et de la création de comités de suivis permanents de la mise en œuvre de l'accord.


 

Mamadou Soro, Secrétaire général de la Centrale syndicale Humanisme et porte-parole des 8 organisations qui ont négocié avec le Gouvernement a au nom de ses camarades affirmé que l'accord signé est bon et ce sont 1100 milliards de FCFA qui seront mobilisés par l’Etat pendant les 5 années à venir pour sa mise en œuvre.


Il a à l'occasion lancé un appel aux travailleurs et agents de l'Etat à contribuer de travail et à mériter les acquis de cet accord.


« Il nous appartient tous de mériter de ces acquis. Le mérité sera d'être assidu au travail, faire le travail correctement, participer à la lutte contre la corruption, etc. », a ajouté, le Secrétaire général de la Centrale syndicale Humanisme.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La paix sociale étant là avec cet accord, Mamadou Soro estime que le Président de la République est le Dieu du Dialogue social en Côte d'Ivoire, dans l'espace UEMOA et dans la CEDEAO. Quant au Premier ministre, il est l’Ange du Dialogue social en Côte d'Ivoire, dans l'espace UEMOA et dans la CEDEAO.


 

Après le franc succès de la 5ᵉ phase du Dialogue social qui s'est tenu 18 décembre 2021 au 4 mars 2022, la rencontre le 14 juillet entre le chef de l'Etat et ses deux prédécesseurs, selon le Premier ministre, l’a signature de cette trêve, vient incarner le rassemblement du pays.


Patrick Achi a reconnu que les responsables des organisations syndicales ont montré leur patriotisme éclairé au cours de ces négociations.


« Nous avons signé une trêve ou personne n'est sorti perdant. Ce résultat indique au-delà de tout discours », a-t-il ajouté.


Le Premier ministre a souligné que l'engagement du Gouvernement vis-à-vis des travailleurs est clair, massif et inédit face à la situation de crise mondiale. Jérôme Patrick Achi attend enfin des organisations syndicales le respect de la trêve pour la stabilité sociale du pays, leur engagement permanent dans la performance du pays.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Signature de la 2de trêve sociale entre les organisations syndicales et le Gouvernement, 1100 milliards de FCFA à mobiliser sur cinq ans par l'Etat pour la mise en œuvre des accords
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
à choisir entre cette belle signature qui traduit le partenariat entre tous les ivoiriens qui veulent voir leur pays évoluer et continuer et l'absence de 2 plaisantins qui ont je vous rappelle donné leurs paroles ben je vous laisse deviner aisément ce que je choisi lol aller on avance
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
On se rappelle la première trêve sociale obtenue par le défunt lion miauler qui n'a pas tenu un an. On verra si ce gouvernement Achi, contrairement à celui de l'ex lion sans crinière, respectera ses engagements afin d'éviter les frondes sociales sur les 5 ans a venir.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter