Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : La rentrée scolaire sous la menace d'une nouvelle grève d'enseignants
 

Cameroun : La rentrée scolaire sous la menace d'une nouvelle grève d'enseignants

 
 
 
 1462 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 août 2022 - 09:36


Au Cameroun, les promesses faites par le gouvernement du PM Joseph Dion Ngute à la suite de la dernière grève des enseignants n'ont pas été entièrement tenues.


 Insatisfaits, les enseignants ont annoncé un préavis de grève dès la prochaine rentrée scolaire prévue le 5 septembre. 


Ils réclament des améliorations de leurs conditions de vie et la régularisation de la situation de certains de leurs collègues qui exercent depuis des années sans être immatriculés, ni même pris en compte par la solde.


 Secoué par la grève des enseignants, le gouvernement avait promis de mettre sur pied un chronogramme pour répondre aux revendications des enseignants.


Il est 14 heures 30 ce dimanche 14 août 2022, lorsqu'un membre du collectif OTS, OTA, joint la rédaction de Koaci - Cameroun.


 

 Ce dernier, nous informe que les enseignants lancent un nouveau préavis de grève.


"La grève débutera par le boycott de la rentrée scolaire 2022 - 2023. Elle se poursuivra avec le boycott de l'Assemblée générale du premier trimestre et se perpétuera avec l'opération craie morte", fait savoir notre interlocuteur qui nous envoie via WhatsApp le mémorandum adressé au Premier ministre et à la ministre des enseignements secondaires.


28 points de revendications


Le mémorandum porte sur 28 points. Les enseignants revendiquent, entre autres, le paiement de tous les rappels. La suppression pure et simple du système des 2/3 et 1/3. L'automatisation du système financier, la signature du statut spécial de l'enseignant. Le paiement de toutes les prestations familiales...


Parmi les nouveaux éléments dans ce préavis de grève, figure la reprise en solde des enseignants suspendus de salaire pour abandon de poste dans le cadre du COPPE, (opération de comptage physique des personnels de l'État).


Au ministère des enseignements secondaires, l'on soutient que les enseignants sont dans la surenchère.


 

"Un chronogramme d'apurement de la dette salariale des enseignants a été adopté et est scrupuleusement

appliqué", soutient un cadre de ladite administration.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : La rentrée scolaire sous la menace d'une nouvelle grève d'enseignants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter