Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grève de faim pour une durée indéterminée entamée par le collectif des docteurs non recrutés qui s'en remet à Dieu
 

Côte d'Ivoire : Grève de faim pour une durée indéterminée entamée par le collectif des docteurs non recrutés qui s'en remet à Dieu

 
 
 
 4297 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 août 2022 - 10:37

Le collectif des docteurs non recrutés en grève de la faim au Plateau (Ph KOACI)


Ces docteurs non recrutés par l’Etat de Côte d’Ivoire, au nombre de 3 000 ont entamé depuis hier lundi 22 août 2022 une grève de la faim, comme constaté par KOACI.


Ils dénoncent une opacité dans le processus de recrutement des docteurs dans les universités. Ces docteurs se sont rendus à la cathédrale du Plateau pour prier pour remettre à Dieu cette grève de faim d’une durée indéterminée qu’ils ont entamé.


Pour le collectif de ces docteurs non recrutés, tant qu’une phase de négociation n’aura pas été trouvée pour insérer professionnellement les 3 000 docteurs, les membres seront toujours en grève de la faim au Plateau.


Réuni au sein de la cathédrale Saint-Paul du Plateau, ce collectif veut par la voix pacifique attirer l’attention des autorités compétentes sur leur cas et surtout parler des mesures qu’ils proposent quant au problème qui mine l’enseignement supérieur.


 

Ce collectif des docteurs non recrutés demandent des mesures d’insertion professionnelle parce qu’il estime que dans les universités publiques, il y a un manque criant d’enseignants.


« Là où les normes de l’UNESCO proposent un enseignant pour 25 étudiants, nous avons dans les universités un enseignant pour plus de 300 étudiants. On demande cette mesure pour repositionner les universités ivoiriennes. », affirme Déroux Simi, docteur en histoire.


Des organisations de lutte pour les droits de l’homme sont venues en soutien au collectif des docteurs non recrutés.


 

Enfin, en dépit des mesures prises par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le collectif des docteurs non recrutés estime que ces mesures sont insuffisantes.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grève de faim pour une durée indéterminée entamée par le collectif des docteurs non recrutés qui s'en remet à Dieu
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
@koaci en conclusion vous dites en depit des mesures prises par le ministère le collectif les estime inssuffisantes on auraient aimé avoir la liste de ces mesure pour equitablement se positionner sur cette greve de la faim qui au demeurant prouve donc que les gens mangent si on les prend au mot. Tout le monde ne peut pas etre fonctionnaire enbcore une fois je le repete, il faut aussi se tourner vers le secteur privé , cette demande est pas réaliste et encore moins apres les augmentations des autorités . dire c'est des mesures opaques cela n'a jamais rien prouvé pour le recrutement sinon tous les chomeurs du monde pourrait dire la même chose. Je conclus dans tous les pays du monde on a pas forcèment le travail qu'on souhaite, je pense que quand on voit d'ou on vient , comment le pays se relève , comment les fonctionnaires ont récement été augmenter il faut savoir patienter avant c'etait le néant a vous de voir quand vous aurez faim on verra
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter