Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gagnoa, Affi N'Guessan se prononce sur le cas Pulchérie Gbalet et fait savoir qu' « on ne s'oppose pas pour mettre en difficulté le pays »
 

Côte d'Ivoire : Gagnoa, Affi N'Guessan se prononce sur le cas Pulchérie Gbalet et fait savoir qu' « on ne s'oppose pas pour mettre en difficulté le pays »

 
 
 
 11598 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 août 2022 - 08:40

Affi N'Guessan en pleine allocution (ph KOACI) 



En tournée de remobilisation et de redynamisation des différentes bases de son parti politique le Front Populaire Ivoirien (FPI) dans le département de Gagnoa depuis le lundi 22 août 2022, Pascal Affi N'Guessan après sa rencontre avec les femmes du village de Garahio, qui l'y ont invité le mercredi 24 août 2022 comme rapporté à KOACI par une source sur place, s'est entretenu avec la presse sur les sujets de l'actualité en Côte d'Ivoire, notamment le cas de l'arrestation de Pulchérie Gbalet.


 

À ce sujet, il ne s'est pas fait prier pour fustiger l'initiative, selon lui, précipitée de l'activiste de la société civile de l'organisation Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI). Pour le premier responsable du FPI, le contexte socio-politique interne et externe de la sous région ouest africaine, est trop sensible pour que « nous ne fassions pas preuve de sagesse dans toutes les initiatives que nous prenons. Je pense que de part et d'autre, il faut que nous fassions tous preuve de responsabilité. Aujourd'hui en Côte d'Ivoire et dans la sous région ouest africaine, on ne peut pas faire la politique comme si nous étions dans un contexte de normalité, dans un contexte démocratique, dans un contexte sécuritaire apaisé.»


Sur cette lancée, Il est même allé plus loin en appelant au patriotisme, faisant savoir que « Quand dans un pays il y a trop de problèmes, les acteurs politiques doivent avoir la sagesse de rechercher, par le dialogue, des solutions aux problèmes qui se posent. Qu'ils soient de l'opposition comme au pouvoir, s'ils aiment leur pays, ils ne doivent pas rentrer dans des logiques de crispation, parce que la crispation ne fait qu'envenimer la situation. Un pays suffisamment solide au niveau institutionnel, au niveau financier, peut gérer tous ses problèmes sans difficulté. Alors que chez nous, il suffit d'un rien pour que tout chamboule. Donc quand vous êtes faibles, vous êtes fragiles, vous devez faire preuve de sagesse.»


Il a par ailleurs insisté sur la gravité de la situation des 49 militaires ivoiriens retenus au Mali. « Je crois que la crise au Mali, elle est trop sérieuse. C'est vrai qu'on n'en parle pas. Mais lorsqu'un pays ami arrête 49 militaires d'un pays voisin, est ce que les gens ont conscience de la gravité de cet acte ? C'est un acte de belligérance grave et dans ce cas là, nous qui sommes politiques, nous devions faire preuve de sagesse parce que ça peut dégénérer. Alors dans un contexte comme ça, on ne peut pas se lever et dire n'importe quoi. On ne peut pas se lever et aller prendre des contacts. Je trouve ça vraiment dommage et même très gênant. Nous sommes des opposants, nous critiquons notre gouvernement mais nous sommes d'abord des Ivoiriens.», a-t-il indiqué. Selon Pascal Affi N'Guessan, en politique, il y a une limite qu'il ne faut pas dépasser dans cette logique d'opposition. «

On s'oppose pour améliorer, mais on ne s'oppose pas pour mettre en difficulté le pays.» a-t-il fait remarquer avant d'espérer que Pulchérie Gbalet recouvre la liberté le plus rapidement possible, enfin qu'elle n'apparaisse pas comme une martyre dans cette crise et que cela ne vienne encore dégrader la cohésion nationale.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gagnoa, Affi N'Guessan se prononce sur le cas Pulchérie Gbalet et fait savoir qu' « on ne s'oppose pas pour mettre en difficulté le pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
voila un discourt républicain et responsable affi on ne peut que saluer , l'autre djjandjou s'est fait roulé quand on t'envoi faut savoir s'envoyer
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
"On ne s'oppose pas pour mettre le pays en difficulté" (Affi). Merci Affi pour ce rappel, cette parole de sagesse, à ses idiots, sans projet de société, qui tiennent à tout prix à accéder au pouvoir par tous les moyens dont l'intelligence avec l'ennemi étranger et la déstabilisation du pouvoir en place.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pbizmut
Qui est ce ?
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
AFFI n'est plus intelligent.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Quand 2 usurpateurs, qui pensent qu'un dirigeant politique en Afrique francophone ne peut tenir sa légitimité que de la Françafrique,... ce n'est pas surprenant qu'ils se soutiennent. Dramane a usurpé la présidence Ivoirienne, alors que le président du parti à "député UNIQUE" a usurpé la présidence du FPI. -AFFI est en train de nous dire que s'il était à la place de Dramane, il ferait la même chose, sinon pire. Demandez à AFFI ce qu'est devenu son CONSEILLER François HOLLANDE ? 5 ans de Hollande (social -démocratie) a ramené le PS français à 1% dans les présidentielles de 2022. -Quand on n'a pas le niveau, le talent et les capacités intellectuelles pour diriger un pays, ...on cherche pas à être président. Le règne de Dramane en CI, ce sont les français qui réfléchissent à sa place. Lui et son entourage ethnique. sont incapables de réfléchir par eux-mêmes. Et comme nous sommes dans une situation où ses maîtres français ont été mis "KO débout" par les autorités maliennes (plainte pour soutien au terrorisme, au conseil de sécurité), ...tout le monde est perdu autour de Dramane. Tout le monde met la tête dans la sable,...et on s'en prend à une pauvre femme. Quels moyens a-t-elle pour déstabiliser qui ??????????????????????????? -AFFI, TU FAIS HONTE !! Je me demande comment le président Gbagbo a pu te choisir comme 1er ministre ? Peut-être qu'il a voulu faire un peu de géopolitique interne...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter