Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Ministre Amédé Kouakou procède au lancement de l'opération de réduction des dos-d 'ânes  sur les routes
 

Côte d'Ivoire : Le Ministre Amédé Kouakou procède au lancement de l'opération de réduction des dos-d 'ânes sur les routes

 
 
 
 4747 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 septembre 2022 - 10:02

Dr Amédé Kouakou, Florence Achi et Jean Luc Assi à Moapé dans le Département d'Adzopé, Région de la MÉ


Le Ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, Amédé Kouakou Koffi, a procédé le week-end dernier au lancement de l’opération de réduction des dos d'ânes à Moapé dans le Département d'Adzopé, Région de la MÉ.


« Vous savez que pour aller d’Abidjan jusqu’à Agnibilékrou, environ 260 km, on a plus de 250 dos d'anes. C’est extrêmement important, ça réduit le temps de parcours, ça détériore les véhicules de nos populations. Vous savez, chez moi à Divo, on avait des dos d'ânes, j’ai enlevé un dos-d'âne sur deux et le nombre d’accidents ne s’est pas accru. Je voudrais profiter pour lancer un appel à l’ensemble des villages qui se situent sur cette route internationale (donc la route qui part d’Abidjan, Adzopé, Akoupé, Abengourou, Agnibilékrou pour remonter vers Bondoukou et après Bouna). C’est une route internationale qui est le corridor Est. Avoir autant de dosdanes gène énormément la circulation. Je voudrais rassurer la population sur le fait que la sécurité est une de nos préoccupations. Ce n’est pas parce que dans ce village de Moapé, nous avons 13 dosdanes. Même si on en enlève 5, entre deux dos-d'ânes, les véhicules ne peuvent pas accélérer autant pour aller tuer les populations. Je souhaiterais que les populations nous comprennent. Tous les investissements importants en matière de routes, qui sont fait par le Président de la République, avec le Premier ministre, c’est pour fluidifier la circulation. C’est pour permettre à nos populations de se déplacer relativement bien et vite. Bien sûr, en tenant compte de la sécurité des villages. Sur cette route, le nombre de dos d'ânes est exagéré. Notre objectif n’est pas de les supprimer, mais d’en réduire le nombre en nous assurant qu’avec ce nombre qui va rester, la vie des populations sera préservée. Nous lançons aussi un appel aux automobilistes, si nous réduisons le nombre de dos d'ânes et qu’il y a un seul mort dans un village, nous allons revenir mettre la même quantité de dosdanes à la traversée des villes. Ils doivent réduire leur vitesse à 50 km/h, car dans tous les cas, les dos d'ânes vous freinent. L’opération que nous sommes en train de faire, c’est de sécuriser non seulement les véhicules, mais aussi pour réduire les temps de parcours », a –t-il déclaré.


 Son collègue, Jean-Luc Assi, fils de la région a rassuré toutes les populations qui sont sur cet axe, que le fait d’enlever certains dos d'ânes ne gêne pas.


 

Pour sa part, Madame Florence Achi a souligné que la réduction des dos d'ânes n’est pas forcément signe d’augmentation de morts. 


« Je voulais sensibiliser mes parents pour leur dire qu’on a commencé par Moapé, mon village. On a commencé à réduire le nombre de dosdanes. Mais il faudrait qu’ils pensent à être de plus en plus prudents. Ce n’est pas parce qu’on a enlevé certains dosdanes qu’on va aller vite sur les routes. La prudence doit être de mise », a indiqué l’épouse du Premier Ministre, Patrick Achi.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Ministre Amédé Kouakou procède au lancement de l'opération de réduction des dos-d 'ânes sur les routes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
Ah enfin et merci pour cette opération qui va être avantageux pour tous , population et usager Merci pour l'avoir fait à N'zanfouenou axe Kotobi Arrah de 13 dos de nuisance nous sommes passés à 7 ce qui n'a nullement accru les accidents comme dit Ces monstres ont fait que beaucoup comme préfèrent joindre l'autoroute via dimbokro venant de Daoukro passant par Bongouanou. J'attends toujours les mêmes initiatives côté Orpaillage pour débarrasser le Moronou du désastre. Pour la réduction des accidents tyil y a lieu de voir l'état de la voie Dimbokro Toumodi, gros problème de creux incisifs dans la Zone Loukou-Yaokro Toumodi 18 km de Toumodi Monsieur le Ministre j'ai fait cet axe ce matin et j'ai vu des Véhicules de type 504 vieux et très dégradés qui relient les villes. Les agents de contrôle sont sans voix et les laissent circuler qui doit faire quoi dans cette situation. Le cas des 3 roues et Abouba,les motos taxis est à prendre au sérieux. Les enfants qui les pilotent ne connaissent rien de la route. Could God help US..
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter