Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Documents  Consulaires, vers l'amélioration du service public de l'Etat Civil et l'harmonisation des actes
 

Côte d'Ivoire : Documents Consulaires, vers l'amélioration du service public de l'Etat Civil et l'harmonisation des actes

 
 
 
 1396 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 septembre 2022 - 09:56

Les participants à l’atelier à Paris (DR) 


Le Consulat Général de Côte d’Ivoire à Paris a accueilli le lundi 5 septembre 2022, un atelier de formation sur l’Etat Civil Consulaire des Ivoiriens de l’étranger, avec pour objectif l’amélioration du service public de l’Etat Civil et l’harmonisation des actes.


Le gouvernement ivoirien à travers le Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Étrangères de l’Intégration Africaine et de la Diaspora et le Ministère de la Justice, marque ainsi l’urgence et l’importance de cette démarche, face à l’augmentation considérable de dossiers relatifs à l’état civil des Ivoiriens de l’étranger traités à travers le réseau de cinquante-quatre ( 54) Ambassades et six (6) Consulats Généraux de Côte d’Ivoire dans le monde.


Monsieur Abdoulaye Kouyaté , Directeur de Cabinet Adjoint au Ministère des Affaires Etrangères de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, qu’accompagnaient Messieurs Maurice Kouakou Bandaman , Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire en France et Issiaka Konaté , Ambassadeur, Consul Général de Côte d’Ivoire à Paris a présidé la cérémonie d’ouverture.


Pendant trois jours, une trentaine de représentations diplomatiques et de postes consulaires d’Europe et d’Afrique du nord ont échangé sur les questions consulaires lors de cet atelier initié par la Direction Générale des Affaires Juridiques, Consulaires et de l’Etat Civil sous la responsabilité de Madame Annick Zai-Bidia.


 La formation se déportera ensuite sur un autre continent avec le même objectif de renforcer les capacités des agents consulaires et apporter une réponse globale aux difficultés rencontrées sur le terrain.


 

Lors de ces journées, les délégations présentes ont pu faire le point sur la situation de leur état civil, évoquer les problèmes auxquels ils sont confrontés au quotidien et qui entravent le bon fonctionnement des services, impactant ainsi l’assistance consulaire apportée aux usagers.

 

Pour la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, SEMme Kandia Camara, « Il apparaît impérieux que le Ministère d’Etat se dote d’outils indispensables à l’amélioration du fonctionnement de l’état civil consulaire et de la qualité du service public rendu aux usagers…


« Il faut mettre fin à toutes choses qui pourraient mettre en mal la crédibilité des services consulaires et la fiabilité des actes délivrés pour un service public plus dynamique. J’y tiens absolument». Et la Ministre d’Etat de conclure en invitant chacun des diplomates et agents de l’état civil consulaire, à quelque niveau qu’il se situe dans la chaîne de traitement des actes, à accorder un traitement particulier à l’état civil des Ivoiriens de l’étranger, à la hauteur des ambitions du Gouvernement ivoirien et de l’attente des usagers.


Notons que l’état civil consulaire a pris une importance particulière du fait du nombre croissant des membres de la diaspora ivoirienne et en raison de l’exigence de la transcription dans les registres consulaires des actes d’état civil des Ivoiriens à l’étranger.

 

L’atelier s’est clos par une séance de travail avec le Consul Général de Côte d’Ivoire à Paris, SEM Issiaka Konaté et son équipe, suivie d’une visite du Centre d’Etat Civil et du Contrôle des registres du Consulat Général de Paris. Ce Consulat à lui seul traite environ 85 % des activités des missions diplomatiques et Consulaires de la Côte d’Ivoire à l’étranger.


Un Guide de l’Etat Civil Consulaire a été remis aux participants pour servir de support de travail. Cet outil pratique a été élaboré par le Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de La Diaspora, avec le concours du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité à travers l’Office National de l’Etat Civil de l’Identification (ONECI); du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme à travers la Direction du Contrôle de l’État Civil et des Archives et de CIVIPOL, l'Opérateur de Coopération technique Internationale du Ministère français de l’intérieur, partenaire de l’ONECI dans le cadre de la Stratégie Nationale de l’Etat Civil et de l’Identification. 


Il sera désormais un outil de travail, des agents en charge des services consulaires, tant dans les Missions Diplomatiques et Postes Consulaires qu’au Service Central de l’Etat Civil du Ministère des Affaires Étrangères, afin d’harmoniser les documents consulaires établis dans nos représentations diplomatiques.


 

L’observation des règles consignées dans ce guide devrait permettre de réussir le pari de l’amélioration du système de l’état civil consulaire et la célérité dans le traitement des demandes, indispensables pour la transition vers un état civil harmonisé, modernisé. Elle permettra également de mieux servir les usagers et de les accompagner lors de leurs démarches consulaires.


Rappelons que l’Etat de Côte d’Ivoire a entrepris la réforme de l’Etat Civil à travers l’adoption le 28 novembre 2018, en Conseil de Ministres, de la Stratégie Nationale de l’Etat Civil et de l’Identification de Côte d’Ivoire, avec pour objectif de mettre en place un système fiable et sécurisé de collecte et d’enregistrement des actes d’état civil, tant au niveau national qu’à l’étranger, dans les missions diplomatiques et postes consulaires ivoiriens.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Documents Consulaires, vers l'amélioration du service public de l'Etat Civil et l'harmonisation des actes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter