Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le Chef de la Diplomatie nigériane : « On va tout faire pour empêcher que cela ne devienne un vrai conflit entre les  deux pays »
 

Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le Chef de la Diplomatie nigériane : « On va tout faire pour empêcher que cela ne devienne un vrai conflit entre les deux pays »

 
 
 
 6957 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 20 septembre 2022 - 15:04

Le chef de la Diplomatie Nigériane Geoffrey Onyeama ce mardi depuis New-York (Ph) 



Alors que s'ouvre ce mardi 20 septembre 2022, l'Assemblée générale de l'ONU, Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères du Nigeria, confirme que la Cédéao tiendra en fin de semaine à New York un sommet extraordinaire et abordera certainement la question des soldats ivoiriens détenus au Mali. 


Le chef de la Diplomatie Nigériane s’est confié ce jour aux Médias d’État français (RFI et France 24) sur ce sujet.


Au cours de l’Entretien, M. Onyeama, a confié que la CEDEAO a fortement demandé la libération de ses soldats ivoiriens.


« (...) Moi j’ai été porteur d’un message du président Buhari suite à une demande de la CEDEAO, j’étais au Mali. J’ai rencontré le président de la Transition et nous avons demandé fermement la libération de ses 46 soldats sans pré-conditions. (...) S’ils persistent qu’il n’y pas la libération de ses soldats, cela peut aggraver la situation. », a indiqué le Ministre Nigerian.


 

Quant à la demande de l’extradition des hommes politiques exilés en Côte d’Ivoire exigée par Bamako en échange de la libération des soldats, voici ce qu’il en pense : 


« Nous ne pensons que les deux situations sont liées. Une demande pour l’extradition des opposants en Côte d’Ivoire doit être le prix pour la libération des 46 soldats à notre avis. Nous espérons vraiment que comme nous avons demandé aux autorités maliennes qu’il n’y pas ce mélange des deux choses.


Il confirme qu’il se tiendra un sommet extraordinaire de la CEDEAO demandé par la Côte d’Ivoire en marge de la 77è session des Assemblées Générales de l’ONU


« Oui il y aura un sommet, on ne sait pas encore l’ordre du jour. Ce n’est pas. Il n’y a pas vraiment l’évidence que ces soldats étaient mercenaires. Ils venaient dans le cadre des forces de la Minusma. Mais c’est vrai aussi que selon les enquêtes, il y avait certaines règles qui n’ont pas été suivies comme il le fallait. Apparemment, il semble que certains rythmes n’ont pas été suivis d’après ce que les Nations Unies ont dit, mais elles n’ont jamais dit que c'étaient des mercenaires. Il n’y a pas de preuves qui prouvaient que c'étaient des mercenaires (...).


M. Geoffrey Onyeama a rappelé que, la sous-région est confrontée aux terroristes et d’autres importants défis à relever, donc il ne fallait rajouter d’autres conflits.


« (...) On ne veut pas ajouter des conflits entre les pays de la sous-région, c’est un scénario qu’on ne peut pas accepter. C’est pourquoi le président Buhari a décidé d’envoyer ce message. C’est quelque chose de très important pour la CEDEAO de ne pas laisser les choses allées plus loin que maintenant. Donc, on va tout faire pour empêcher que cela ne devienne un vrai conflit entre deux pays membres de la CEDEAO », a conclu le Ministre des Affaires Étrangères du Nigeria.


 

Pour rappel, un sommet des chefs d’Etat de la CEDEAO est prévu jeudi ou vendredi en marge de la 77ᵉ session des Assemblées Générales de L’ONU.


Et la tension entre la Côte d’Ivoire et le Mali concernant la détention des 46 soldats ivoiriens, et le cas des hommes politiques maliens sous le coup des mandats d’arrêts internationaux et exilés à Abidjan devraient être notamment sur la table des discussions.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le Chef de la Diplomatie nigériane : « On va tout faire pour empêcher que cela ne devienne un vrai conflit entre les deux pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
Qd on vous dit que mon Prado n'est pas camarade de quelqu'un, vous guelez, aboyer mais sa caravane continue son chemin. Prado forever.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter