Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   En campagne en France, Adama Bictogo appelle les Ivoiriens de la Diaspora à se « rassembler autour de leur pays »
 

Côte d'Ivoire : En campagne en France, Adama Bictogo appelle les Ivoiriens de la Diaspora à se « rassembler autour de leur pays »

 
 
 
 3759 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 25 septembre 2022 - 19:56

Bictogo au côté de Bandama, Guikahué et Oulaye à Paris



Accompagné d'une forte délégation de députés issus de tous les bords politiques, Adama Bictogo, Président de l’Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, est en ce moment en France où il a rencontré, le samedi 25 septembre 2022, les Ivoiriens de la diaspora et a prôné le vivre ensemble.


« Je suis très heureux d’être ici ce matin devant vous avec mes frères, le Professeur Maurice Kacou Guikahué du PDCI, le Professeur Hubert Oulai du PPA-CI. Nous sommes venus vous dire que le vivre ensemble est possible et que la réconciliation est en marche dans notre pays » a déclaré celui qui, avec ses séries d'audiences et de déplacements tous azimuts, pour bon nombre d'observateurs, ne cache plus ses ambitions.


Le Président de l'Assemblée nationale est revenu sur son élection à la tête de cette institution suite au décès de son prédécesseur et a avoué que c'est grâce aux Présidents Bédié et Gbagbo et Ouattara que ses paires l'ont voté.


« Mon élection est le fait du Président Alassane Ouattara et des Présidents Henri KONAN BEDIE et Laurent GBAGBO. C’est historique et inédit dans l’histoire de notre pays. C’est la preuve surtout que le dialogue politique instruit par le Président de la République, Alassane Ouattara porte des fruits et vous l’avez constaté récemment avec les nouvelles mesures prises la veille de l’indépendance », a insisté, Adama Bictogo.


Il estime que l’Assemblée nationale doit être le moteur de la cohésion sociale et appelle les Ivoiriens de France à ne pas rester à l’écart de ce nouvel élan pour la réconciliation et à se rassembler autour du pays.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Nous devons tous nous engager dans le processus de réconciliation. Ce n’est certes pas quelque chose que nous allons avoir du jour au lendemain, mais nous devons résolument y aller pour nous, nos enfants et la Côte d’Ivoire. Ce qui fait vivre un homme, c’est l’espoir et la conviction qu’on doit y arriver et on va y arriver. Nous n’avons pas le droit de laisser aux prochaines générations une Côte d'Ivoire déchirée. Je vous appelle à vous rassembler pour la Côte d’Ivoire » a déclaré M. Bictogo. 


Le président s’est engagé à faire du parlement un instrument d’intérêt public accessible aux populations et engagé dans la promotion des valeurs.


En France, Adama Bictogo a rendu visite au parlement et au sénat français. Selon lui, cette « visite s’inscrit dans le cadre de la diplomatie parlementaire qui est un axe important de notre politique de gouvernance ».


« Nous avons parlé de renforcement des relations bilatérales en matière d’économie, d’éducation, de formation, de sécurité et de partenariat économique entre les sociétés françaises et ivoiriennes. À ce propos, je voudrais saluer Son Excellence monsieur Maurice Bandaman, Ambassadeur de la République Côte d'Ivoire près de la France, pour sa disponibilité et le travail remarquable accompli », a-t-il relevé.

Lors de sa rencontre avec la diaspora de France, le Président du parlement ivoirien a évoqué les conséquences de la guerre Russo-Ukrainienne, affirmant au passage que cette guerre a un impact considérable sur les économies africaines, voire mondiales et la cherté de la vie est une résultante de cette crise.


 

« Et c'est pour répondre à l’inflation causée que le Président de la République a décidé de revaloriser la situation sociale des fonctionnaires et agents de l'Etat. Il faut saluer à sa juste valeur le geste du Président de la république qui reste à l’écoute et est très attentifs aux préoccupations des Ivoiriens » a-t-il mentionné.

Lors des échanges, les Ivoiriens de la diaspora ont exposé les difficultés qu'ils rencontrent. Ils ont déploré leur non-représentativité dans les institutions de la république, notamment au Sénat, à l'Assemblée Nationale et au Conseil Économique, Social et Environnemental.


Les Ivoiriens de la diaspora ont souhaité la construction d’un centre culturel qui accueillera les rencontres et festivités diverses de la diaspora, la révision du décret relatif à l’âge des véhicules importés, la révision du taux d’intérêt des banques jugé excessif et élevé, l'intégration des artistes exilés et l'admission des sexagénaires à la rente viagère. Ils ont plaidé pour la facilitation d'obtention des agréments du commerce international, notamment pour les denrées alimentaires, car les difficultés rencontrées favorisent le leadership des Chinois en la matière sur les marchés français.


« Je vous rassure que je ferai ce qui est à mon pouvoir. J’ai pris bonne note, nous reviendrons vers vous pour ce qui est possible de faire » a conclu, Adama Bictogo.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En campagne en France, Adama Bictogo appelle les Ivoiriens de la Diaspora à se « rassembler autour de leur pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Un problème à venir le pays ce monsieur, ado n'a vraiment pas été vigilent sur ce coup. Bictogo sera le premier a lui planté un couteau dans le dos si ce n'est pas deja fait, pour rappel, il est certes burkinabé mais à moitié baoulé.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il parait que Adama était poursuivi en France. Voilá il ne se rendait plus en France avant d'occuper le Tabouret du PAN.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter