Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Qui est le capitaine Ibrahim Traoré, nouvel homme fort du pays
 

Burkina Faso : Qui est le capitaine Ibrahim Traoré, nouvel homme fort du pays

 
 
 
 20800 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 01 octobre 2022 - 09:48

Ibrahim Traoré



Né en 1988 à Bondokuy, une commune rurale de la province du Mouhoun, située dans la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso, le nouvel homme fort du Burkina Faso, est une jeune officoer de 34 ans. 


Selon les informations de Koaci, c'est en 2007, après l'obtention de son baccalauréat à Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du pays qu'il arrive à Ouagadougou. 


Inscrit à l'université de Ouagadougou, il est orienté, il obtient une Licence en géologie fondamentale et appliquée en 2009 et sort Major de sa promotion. 


Il passe ensuite le test d'entrée à l'académie militaire Georges Namoano, à Pô, dans le sud du Burkina Faso, réputé formé l'élite de l'armée burkinabè. C'est dans ce centre que tous les officiers de l'ex Régiment de sécurité présidentielle, faisaient leur classe ou était recyclés avant d'intégrer ce corps. 


 

Sorti de l'académie en 2012 avec le grade de sous-officier, il est affecté au Régiment d'artillerie de Kaya


En 2014, il est promu au grade de lieutenant, après des divers stages de spécialisation. 


Réputé très brillant, discipliné et proche de ses hommes, il sera promu au grade capitaine en 2020. Il a participé à plusieurs opérations spéciales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans les régions de l'est et du nord du pays.


En janvier 2022, il était déjà aux manœuvres avec ses promotionnaires lors de la coup d'état qui avait porté au pouvoir le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba était membre du MPSR, l'organe de la junte. 


Deux mois après l'installation de Damiba au pouvoir, celui-ci avait nommé le Capitaine Traoré à la tête de son Régiment d'origine, faisant donc de lui le chef de corps du Régiment d'artillerie de Kaya


Selon plusieurs sources à koaci, il est arrivé de Kaya, avec plusieurs centaines d'hommes, pour renforcer le mouvement d'humeur declanché dans la matinée du vendredi à travers des tirs dans la capitale. 


 

Il sera finalement porté à la tête du MPSR, en renplacement de Paul-Henri Sandaogo Damiba, accque d'avoir "trahi l'idéal commun", lors du premier coup d'état en janvier. 


Dans sa déclaration de prise de pouvoir à la télévision nationale, le capitaine Traoré a indiqué que « les forces vives de la nation seront convoquées incessamment à l’effet d’adopter une nouvelle charte de la transition et de désigner un nouveau Président du Faso, civil ou militaire». 


Il a assuré que leur action vise uniquement à « poursuivre notre idéal commun avec l’ensemble du peuple burkinabè, à savoir la restauration de la sécurité et l’intégrité de notre territoire». 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Qui est le capitaine Ibrahim Traoré, nouvel homme fort du pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Hum. Actuellement Soro regrette d'avoir porté Wattra au pouvoir. C'est le douahou du petit. Nouvel homme fort, faut bien assurer tes arrières. Faut garder beaucoup à côté pour tes enfants, parents. On ne sait jamais. Un nouvel homme fort peut être tapis dans l'ombre.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter