Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CMU obligatoire, le PDCI-RDA formel: « Cette mesure est anti-constitutionnelle, car elle porte atteinte à la liberté du concitoyen »
 

Côte d'Ivoire : CMU obligatoire, le PDCI-RDA formel: « Cette mesure est anti-constitutionnelle, car elle porte atteinte à la liberté du concitoyen »

 
 
 
 9532 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 octobre 2022 - 16:32

Brédoumy Kouassi Soumaila ce mardi à Abidjan (ph KOACI)



Le décret rendant obligatoire la Couverture Maladie Universelle (CMU) pour tous les Ivoiriens est contraire à la Constitution. C'est du moins ce qu'a fait savoir l'honorable Brédoumy Kouassi Soumaila, porte-parole du PDCI-RDA, ce mardi 03 octobre 2022, lors d'une conférence de presse à la maison dudit parti à Cocody.


Selon le conférencier, cette mesure porte gravement atteinte à la liberté des Ivoiriens.


 " L'obligation à la Couverture Maladie Universelle est une mesure anti-constitutionnelle, parce que la constitution elle-même favorise la liberté de mouvement des Ivoiriens. Ce n'est pas juste ", a-t-il décrié.


Poursuivant son argumentation, il a expliqué que le gouvernement n'a pas besoin de monter sur ses grands chevaux pour contraindre les Ivoiriens à adhérer à un projet qu'ils jugent improductif.


" Quand quelque chose est bien, on n'a pas besoin de faire du forcing. Si les Ivoiriens se rendent compte que la CMU est vraiment bien pour eux, le gouvernement n'aura pas à les contraindre pour qu'ils y adhèrent. Ils le feront de leur propre gré ", a-t-il ajouté.


 

Le député PDCI-RDA, a en outre, fait savoir que l'attitude du gouvernement relativement à la CMU, démontre bien qu'il a échoué sur toute la ligne sur le projet.


 " Au lieu de contraindre les Ivoiriens, le gouvernement gagnerait à faire en sorte que les conditions pour la mise en œuvre de la CMU soient réunies. Si les conditions sont réunies, les Ivoiriens iront eux-mêmes se faire enrôler", a renchéri l'honorable Brédoumy Kouassi Soumaila.


Le porte-parole de Henri Konan Bédié, a par ailleurs, regretté le fait que le gouvernement n'ait pas fait le point de la CMU avec les parlementaires pour avoir leurs observations, et recourir par la suite à leurs appuis pour la sensibilisation sur le terrain.


La cherté de la vie est l'autre point majeur abordé par Brédoumy Kouassi Soumaila, lors de ses échanges avec la presse. Il a indiqué que le PDCI-RDA est resté sur sa faim, suite à l'annonce du nouveau prix bord champ du cacao (900 f) et du café (750 f).


" On augmente les fonctionnaires et les producteurs eux, continuent d'être maltraités. Quand on regarde le prix du cacao, c'est seulement 9% d'augmentation, alors que l'augmentation des primes de logement pour les cadres de l'administration, c'est près de 29%. Le gazoil et le pétrole lampant qui sont les produits les plus utilisés par les paysans ont augmenté entre 6,5% et 24%. Du coup, tout ce qu'on veut donner aux producteurs sur les 9%, on l'absorbe. Pendant ce temps, la commercialisation est toujours difficile sur le terrain avec les prix qui ne sont pas respectés. Les Ivoiriens sont poussés chaque jour dans les fosses a abyssales de la pauvreté et ce n'est pas bon", a-t-il dénoncé.


Sur la situation compliquée que traverse les producteurs d'hévéa, l'honorable Brédoumy Kouassi Soumaila a accusé le gouvernement d'en être le premier fautif. " Les producteurs d'hévéa n'arrivent pas à écouler leurs produits, car la politique du gouvernement n'a pas marché. Les producteurs sont spoliés de leurs produits à cause des prix intermédiaires. Du coup au lieu de vendre leurs produits à 350 FCFA, ils sont obligés de les liquider entre 100 et 200 FCFA", a-t-il observé.


S'agissant de la composition de la CEI, pomme de discorde entre le pouvoir et l'opposition, le PDCI-RDA, par la voix de son porte-parole, a déclaré : " il faut aller à la transparence. Il faut corriger l'injustice qu'il y a à la CEI, sinon on va au désordre. Comment sur 8 membres que compose la CEI, 7 peuvent être du parti au pouvoir ? Le PDCI-RDA, ne veut pas de désordre. Le pouvoir doit écouter l'opposition que nous sommes, car nous présentons des offres plus attrayantes".


 

Il s'est aussi prononcé sur la dette souveraine de la Côte d'Ivoire, qui, selon lui, a atteint des chiffres records et a regretté le fait que le gouvernement reste sourd à l'appel des populations.


Au cours de cette conférence de presse, l'honorable Brédoumy Kouassi Soumaila est revenu sur la 14e réunion du bureau politique du PDCI-RDA qui s'est déroulée le 29 septembre à Daoukro. Il a félicité l'ensemble des membres pour leur mobilisation et annoncé un bureau politique avant le 15 décembre 2022, en prélude au prochain congrès du plus vieux parti politique de Côte d'Ivoire.


L'honorable Brédoumy Kouassi Soumaila pour l'occasion, était entouré de certaines têtes fortes du PDCI-RDA, notamment, Georges Philippe Ezaley, le secrétaire exécutif par intérim, et le professeur Niamkey Koffi.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CMU obligatoire, le PDCI-RDA formel: « Cette mesure est anti-constitutionnelle, car elle porte atteinte à la liberté du concitoyen »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
Leurs déclarations sont aussi vides que l'attention qui leur ait portée.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Rien de surprenant pour ces débiles sans bilan et proposition qui peut être contre protéger la'sante pour 1000 FRF par mois allez y boire avec hkb votre vin bande de plaisantin.... Pour venir dire aux ivoiriens de cotiser au pdci la vous êtes pour tchrrr des maudits
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
C'est quel médicament qui est CMU qui 1000f. Ça soigne quoi. Comme l'escroquerie autour des concours ne suffit il faut inviter ce machin CMU et contraindre nos pauvres parents à payer impôt 1000f par mois. Bande d'escrocs
 
 il y a 2 mois
Joperfal
Si vous arrêtez la gabegie au sommet en nommant un ministre délégué auprès de Kandia pour lui apprendre à lire correctement...les Ivoiriens étaient mieux soignés et mangeaient à leur faim sans payer l'impôt de vivre dans leur propre pays : CMU . L'argent de la drogue ne vous suffit pas. N'importe quoi !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Je vais passer par Bouaké pour me rendre à Korhogo, et personne ne va m'arrêter. Est ce que CMU est carte d'identité ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Kô 1000 fr/mois qui t'empêche de couper les billets ? Si vous aimez bien les billets, Envoyez la machine d'impression au Sénégal.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter