Cameroun Société
 

Vidéo Cameroun : Violente arrestation de l'artiste Blanche Baily après un refus d'obtempérer, les fans condamnent

 
 
 
 5213 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 octobre 2022 - 08:14

Blanche Baily (Ph)


La vidéo de l'arrestation de l'artiste Blanche Baily a été publiée sur les réseaux sociaux camerounais mardi soir. 


On y voit la jeune femme arrêtée de force par des agents de la police nationale après un refus d'obtempérer.


Dans la vidéo, on peut voir la jeune femme avec son fils au moment de son arrestation dans son domicile.


 

Selon les témoignages concordants des fans de l'artiste, Blanche Baily aurait demandé un mandat aux agents venus l'interpeller à son domicile.


Pour le moment, la police n'a pas encore communiqué les motifs de l'arrestation de Blanche Baily.


Les fans de l'artiste dénoncent une violence policière sur une femme.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Vidéo Cameroun : Violente arrestation de l'artiste Blanche Baily après un refus d'obtempérer, les fans condamnent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Anticonformiste@
Cameroun un pays du vraiment du n'importe quoi ? là encore ils diront que c'est ADO et la France
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter