Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le président du CNT : « Notre pays est toujours disposé au dialogue et ne demande qu'à collaborer dignement »
 

Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le président du CNT : « Notre pays est toujours disposé au dialogue et ne demande qu'à collaborer dignement »

 
 
 
 9627 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 octobre 2022 - 11:48

Le président du CNT Malien, le Col Malick Diaw (Ph) 



Procédant le lundi 03 octobre 2022 à l’ouverture de la session ordinaire d’octobre 2022 du CNT au Centre international de conférences de Bamako (CICB), en présence du Premier ministre par intérim, le Colonel Abdoulaye Maïga, le Président du Conseil national de transition (CNT), le Colonel Malick Diaw, s’est prononcé sur la question des 46 soldats ivoiriens injustement détenus depuis le 10 juillet dernier à Bamako alors qu'ils n'effectuaient qu'une simple mission de relève dans le cadre d'une mission de l'ONU.


Dans son discours intégral consulté par KOACI, il a interpellé la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui le 22 juillet, là encore pour rappel, confessait des "dysfonctionnements" ayant provoqué l'affaire, en lui exigeant une clarté dans la conduite de ses opérations.


 

« Vous vous rappelez certainement, le 10 juillet 2022, nos Forces de Défense et de Sécurité ont arrêté à l’aéroport de Bamako 49 soldats ivoiriens suspects, présentés comme des Éléments Nationaux de Soutien (ENS). Les négociations diplomatiques ont conduit à la libération pour raison humanitaire des 3 femmes du groupe le 3 septembre dernier », a rappelé le Colonel Diaw, avant de lancer cet appel à force onusienne au Mali.


« Cette obscure affaire qui continue de susciter beaucoup d’interrogations exige désormais de la MINUSMA une plus grande clarté et une plus grande coordination avec les autorités maliennes dans la conduite de ses opérations, particulièrement les conditions de déploiement et de rotation des troupes onusiennes sur le territoire malien ainsi que la gestion des Eléments Nationaux de Soutien. »


Pour le président du CNT, Il faudrait que l’on sache que le Mali, de tout temps, a été un pays pacifique, mais les Maliens ne sont pas dupes. 


« Notre pays est toujours disposé au dialogue et ne demande qu’à collaborer dignement, en toute légalité, avec l’ensemble de ses partenaires dans le strict respect de sa souveraineté et de son intégrité territoriale », a-t-il conclu sur cette affaire.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des 46 soldats, le président du CNT : « Notre pays est toujours disposé au dialogue et ne demande qu'à collaborer dignement »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
dans le cadre de sa souveraineté en payant des wagner mieux que des soldats maliens, a collaborer dignement en demandant de remettre des refugier pour les tuer comme un ex PM mort dans vos prison alors qu'il demandait a se faire soigner!!!nous on vous regarde sereinement, ce que vous voulez faire faut faire nous on agit pas deux fois on c'est qui est qui ici alleez demandé a koudou avec l'aide de l'angola, la guinée equatorial et l'afrique du sud de ZUMA ainsi que les caisse de l'etat de RCI, ADO a daba aller retour le boulanger de mama!!!autre exemple ado a pris le CNT chier dessus allez retour et y'a rien eu que des frayaliste lol !!!!vous allez les liberer dans la honte panafriconne lol restez la lol!!!avec vos avions russes qui se crach lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Ce qui est sûr, nous vous regardons seulement. C'est vous les maliens qui avez arrête 49 de nos soldats et c'est vous les mêmes maliens qui avez libéré 3 d'entre eux. pourtant ils étaient allés tous au Mali pour la même mission. Si vous avez remarqué jusqu'à ce jour aucun malien vivant chez nous en Côte d'Ivoire n'a encore eu aucun souci à se je faire. Ce ne sont pas les maliens qui manquent. Ils sont versés ici "wahaar". Selon les anciens, la patience est un chez d'or. Si vous voulez gardez nos 46 soldats, ce sont des africains comme vous.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
C'est devenu une récitation maintenant:" notre pays est toujours disposé au dialogue...................................dans le strict respect de sa souveraineté et de son intégrité territoriale". C'est du déjà prononcé par les autres colonels climatiseurs.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter