Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein, la mammographie passe de 25.000 FCFA à 2.000 au CHU d'Angré, des séances de dépistage gratuites prévues au CNRAO
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein, la mammographie passe de 25.000 FCFA à 2.000 au CHU d'Angré, des séances de dépistage gratuites prévues au CNRAO

 
 
 
 4361 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 octobre 2022 - 21:09

Didi-Kouko Coulibaly Judith ce lundi à Abidjan (ph KOACI)



A l'occasion du mois d'octobre rose, le Centre national d'oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) a lancé une grande campagne de consultation gratuite pour permettre à toutes femmes de venir se faire dépister du cancer de sein. La première séance de dépistage gratuite a eu lieu le samedi 08 octobre et la seconde est prévue, le samedi 29 octobre prochain.


Le dépistage a des règles. À partir de 20 à 25 ans, il faut s'examiner les seins sois même tous les ans et se faire examiner le sein par un professionnel de la santé dans l'idéal des cas, deux fois par ans quand on ne peut pas au moins une fois par an.


Selon le Professeur Didi-Kouko Coulibaly Judith, Directrice générale du CNRAO, à partir de 45 ans, on rajoute à ces deux choses la mammographie qui est la radio des seins. Elle a annoncé que le CHU de Angré accompagne le centre dans ce mois d'octobre rose.


 

« La mammographie qui coûte habituellement 25.000 FCFA au CHU d'Angré coûte 2.000 pendant cette période d'octobre lors que les bulletins viennent du CNRAO parce que c'est un partenariat public-public entre deux établissements publics de santé. L'enjeu, c'est que personne ne souhaite avoir un cancer, personne ne souhaite que le cancer du sein soit prononcé sur la vie d'un de ses proches, mais si c'est là que ça a commencé à se développer. Découvert au détour des dépistages, on peut en guérir 9 cas sur 10 à 100% », a expliqué, la Directrice générale.


« Plus, quand c'est découvert tôt, la chimiothérapie n'est pas obligatoire, donc non seulement ça réduit l'effet secondaire des traitements, mais en plus ça réduit les coûts des traitements. Pour que la population ivoirienne malgré la maladie si elle doit survenir, pour que les femmes qui sont touchées par cette maladie vivent, mais en plus garde leur confort esthétique. L'état de Côte d'Ivoire a mis tout en place, maintenant il faut que la population se déplace », a-t-elle ajouté.


Plus de 525 femmes ont fait le déplacement du centre pour se faire dépister le week-end dernier. « L'état de Côte d'Ivoire a décidé que la Côte d'Ivoire soit un pays où le cancer n'est plus un drame, mais une maladie chronique et c'est en cela que nous voulons en venir », a mentionné, le Professeur Didi-Kouko Coulibaly Judith.


Toutes les femmes de 20 ans et plus peuvent se faire dépister. Le CNRAO oriente au CHU d'Angré parce que tout le monde n'a pas les moyens de payer la mammographie à certains coût.


 

Pour les personnes qui souhaitent bénéficier de ce coût de 2000 FCFA qui est le fruit d'un partenariat, la Directrice les exhorte les femmes à venir au CNRAO pour se faire dépister.


«Si c'est trop loin de chez vous que vous ne pouvez pas, vous avez plusieurs hôpitaux vous pouvez aller voir vos gynécologues, des sages-femmes à titre individuel mais s'il vous plaît, faites vous dépister le cancer du sein n'est plus une fatalité on ne souhaite pas l'avoir mais s'il survient on peut en guérir, on peut garder son sein, échappé à la chimiothérapie. Pour les personnes qui font la chimiothérapie on prend toutes les dispositions pour que ça se passe bien. Si on peut l'éviter, évitons la chimiothérapie tout ça c'est possible et c'est entièrement en Côte d'Ivoire et dans le public. Chaque année quand nous organisons ce type de séance nous attendons par jour de grandes campagnes de dépistages entre 500 et 1000 personnes ce n'est pas seulement le CNRAO il y a plusieurs ONG et structures. L'objectif c'est de se faire dépister », a conclu, la Directrice du CNRAO.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein, la mammographie passe de 25.000 FCFA à 2.000 au CHU d'Angré, des séances de dépistage gratuites prévues au CNRAO
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter