Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Investiture annoncée samedi du nouveau chef de Songon-Té « contesté », faut-il craindre le pire ?
 

Côte d'Ivoire : Investiture annoncée samedi du nouveau chef de Songon-Té « contesté », faut-il craindre le pire ?

 
 
 
 3712 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 octobre 2022 - 12:40

Koutouan Victor, le chef contesté (DR) 



La guéguerre se poursuit en pays Ebrié pour le contrôle de la chefferie. Après des situations similaires dans plusieurs villages dans le District d’Abidjan, le feu couve à Songon-Té.


Selon les informations en notre possession, il est prévu une cérémonie d’investiture du nouveau chef Victor Koutouan pour le samedi 15 octobre 2022.


Mais la cérémonie est contestée par une partie du village qui compte se donner tous les moyens afin d’obtenir son annulation pure et simple.


 

Il s’agit de la génération Tchagba qui s’oppose à l’investiture du nouveau chef. « La génération Tchagba soutenue par la communauté villageoise de Songon-Té informe qu’elle ne permettra aucune investiture de chef de village à Songon-Té, le samedi 15 octobre 2022, ni à une autre date quelconque, jusqu’à ce que les différents recours soient épuisés et qu’une réconciliation entre les membres de la génération Tchagba et la communauté villageoise soit réalisée », indiquent les contestataires dans une note.


La génération Tchagba dit avoir pris cette décision pour éviter les troubles à l’ordre public et préserver ainsi la paix et la quiétude dans le village, avant d’expliquer. 


« La génération Tchagba de Songon-Té a choisi son chef de village en la personne de Dr Alloukou Akadjé Richard. Choix entériné par les doyens du village et la communauté villageoise de Songon-Té. Contre toute attente, un arrêté préfectoral a été délivré à Victor Koutouan, qui n’a aucune légitimité, en qualité de chef du village. »


Pour marquer sa désapprobation, la génération Tchagba de Songon-Té a fait un recours hiérarchique contre l’Arrêté du préfet d’Abidjan portant nomination de Victor Koutouan en qualité de chef de village de Songon-Té, dans la sous-préfecture de Songon.


Donc désormais deux camps s’opposent au sein de la Génération Tchagba pour le contrôle de la chefferie Songon-Té. Faut-il craindre le pire samedi prochain ?


 

Les autorités préfectorales et sécuritaires sont interpellées afin de prendre toutes dispositions nécessaires pour éviter des troubles à l’ordre public Songon-Té, comme cela a été déjà le cas dans plusieurs villages Ebrié ces dernières années.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Investiture annoncée samedi du nouveau chef de Songon-Té « contesté », faut-il craindre le pire ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter