Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Production d'un pain composé fabriqué à partir d'un mélange de farine de blé dans une proportion environ 85% et de farine de maïs ou de manioc à hauteur de 15%
 

Côte d'Ivoire : Production d'un pain composé fabriqué à partir d'un mélange de farine de blé dans une proportion environ 85% et de farine de maïs ou de manioc à hauteur de 15%

 
 
 
 9111 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 octobre 2022 - 16:00

Le Gouvernement a adopté une nouvelle norme prenant en compte le pain composé, à savoir la norme NI 380 pains de boulangerie spécifications. Cette nouvelle norme, définissant les exigences relatives aux pains de boulangerie, identifie désormais trois types de pains de boulangerie.


Les pains courants, les pains spéciaux et les pains composés. À la différence des deux premiers qui sont fabriqués à partir de la farine boulangère de blé pur, le pain composé est fabriqué à partir d'un mélange de farine de blé dans une proportion environ 85% et de farine de maïs ou de manioc à hauteur de 15%.


Cette disposition constitue l'amorce d'une impulsion de la politique de production, de transformation et de consommation de produits locaux. Elle s'inscrit dans la continuité des mesures prises part le Gouvernement pour la production de riz, de manioc, de maïs, de banane pantin et de sorgho.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Production d'un pain composé fabriqué à partir d'un mélange de farine de blé dans une proportion environ 85% et de farine de maïs ou de manioc à hauteur de 15%
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter