Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Bilan des activités des ONG étrangères agissant dans le pays, le ministre Houaja Léon Adom annonce la mise en place d'un cadre permanent de concertation
 

Côte d'Ivoire : Bilan des activités des ONG étrangères agissant dans le pays, le ministre Houaja Léon Adom annonce la mise en place d'un cadre permanent de concertation

 
 
 
 909 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 novembre 2022 - 10:08



Le rôle sans cesse croissant que joue, les Organisations non gouvernementales étrangères en particulier dans les domaines variés du développement de la Côte d'Ivoire est fortement apprécié par le Gouvernement et fortement attendu par les populations qui en sont bénéficiaires.


La multiplicité des ONG étrangères sur le territoire ivoirien et leur intervention dans divers secteurs d'activités en terme d'assistance et d'encadrement est un atout important que le gouvernement s'emploie à capitaliser par la mise en place de dispositifs structurel juridique administratif et financier afin de renforcer leur capacité opérationnelle et de leurs prestations.


Les ONG très actives sur les questions de développement, ne doivent plus être considérés comme de simples exécutant ou de simples prestataires. Elles sont désormais les co-auteurs du développement tant pour les actions à long terme que celles pour agir en urgence ou encore pour le plaidoyer.


Un atelier organisé hier par le ministère d'Etat, ministère des Affaires étrangères a fait le bilan de la coopération entre l'Etat et les ONG étrangères, apprécié le soutien institutionnel de l’Etat et évalué l'impact réel des activités des ONG sur le développement de la Côte d'Ivoire.


 

La cérémonie d'ouverture de cet atelier a été présidée par Kouakou Houaja Léon Adom, ministre délégué. Il a indiqué que cet atelier doit permettre d'approfondir la réflexion sur le partenariat entre l'Etat de Côte d'Ivoire et les ONG étrangères, afin d'explorer les voies d'une assistance institutionnelle plus efficace pour favoriser des interventions effectives, mieux orientées et mieux adaptées aux besoins réelles des populations.


L'Etat de Côte d'Ivoire est résolument engagé à accroître sa coopération avec les ONG étrangères dans l'objectif de faire de ces structures des acteurs importants du développement du pays.


Selon le ministre délégué, l’État entend développer et mettre en œuvre une approche de partenariat plus innovante afin de renforcer leur efficacité sur le terrain dans le strict respect des règles qui gouvernent l'existence de leurs activités.


«Il s'agit essentiellement d'une part de prendre des mesures de renforcement du dispositif institutionnel d’encadrement et d’accompagnement des ONG étrangères et d'autre part élaborer un guide d'orientation pour permettre d'atteindre effectivement les populations cibles, enfin d'envisager la mise en place d'un cadre permanent de concertation avec toutes parties prenantes et de donner une envergure opérationnelle à la situation des ONG. Il s'agira d'explorer les voies nouvelles indispensables au renforcement de cette coopération et à l'efficacité de ces ONG », a-t-il ajouté.


Conscient du rôle des ONG, les Nations unies leur dédie depuis 2014, la date du 27 février pour la célébration de leur journée internationale.


 

François-Xavier Zabavy, Directeur général des relations multilatérales du ministère d'Etat, ministère des Affaires étrangères a relevé que la Côte d'Ivoire compte à ce jour 156 ONG étrangères dont la crédibilité réside dans le rôle important qu'elles jouent dans la société.


«Le Gouvernement ivoirien les considère comme des partenaires à part entière du développement. Les investissements des ONG en Côte d'Ivoire dans de nombreux domaines tels que, la santé, l'environnement, la promotion de la démocratie, les questions des droits de l'homme et de la défense des enfants des Femmes n'est plus à démontrer. Et leur implication dans la mise en œuvre de la politique sociale gouvernementale est une évidence », a précisé, le Directeur général.


Il a enfin mentionné que cet atelier servira de boussole et il sera fait un état des lieux sans complaisance pour mieux préparer l’avenir des ONG étrangères tout en ayant à l'esprit les intérêts des braves populations ivoiriennes.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France comme avec les burkinabé ou maliens ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Permis à point au 1er mars, bonne initiative ?
 
3317
Oui
60%  
 
2129
Non
38%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bilan des activités des ONG étrangères agissant dans le pays, le ministre Houaja Léon Adom annonce la mise en place d'un cadre permanent de concertation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter