Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon, un chauffeur de taxi tué, ses collègues en colère manifestent
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, un chauffeur de taxi tué, ses collègues en colère manifestent

 
 
 
 24797 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 novembre 2022 - 12:30

La victime et son taxi vendredi soir à Yopougon


Dans la soirée d'hier, vendredi 4 novembre 2022, un chauffeur de taxi communal a été abattu par un individu présenté comme un gendarme, comme constaté par KOACI.


Les faits se sont déroulés au niveau de Jean-Paul II dans le quartier des Toits Rouge à Yopougon.


Selon les témoignages recueillis sur place, le présumé tueur se trouvait parmi les clients du taximan.


Une altercation entre le présumé tueur et le chauffeur a conduit au drame. À bout portant, le chauffeur de taxi fut abattu.


Par la suite, le tueur a tiré par deux fois en l'air, avant de se faire désarmer et arrêter par des personnes courageuses.


 

Ce samedi 5 novembre 2022, un mouvement de grève est observé dans la commune de Yopougon.


Manifestation ce samedi matin à Yopougon

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans toute la commune, les chauffeurs de taxi communaux ont observé un arrêt de travail au grand désarroi des usagers.


Des manifestations ont été observées à plusieurs endroits de la commune où les chauffeurs de taxi ont manifesté leur mécontentement.


 

S'ils ont choisi d'observer un arrêt de travail ce jour, les responsables des syndicats des chauffeurs de taxis communaux de Yopougon souhaitent manifester avec des banderoles rouges les prochains jours pour attirer l'attention des décideurs sur cette bavure.


À suivre.



Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, un chauffeur de taxi tué, ses collègues en colère manifestent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Quelle tragédie ! Remettez ce gendarme à Ange Kessy pour sa condamnation à vie ! Incroyable ! Comment peut-on tirer à bout portant ainsi ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Voilà pourquoi j'ai tjr dit que la peine de mort doit revenir dans nos système judiciaire
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Terrible...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Voilà la mentalité, l'état d'esprit et les agissements hérités de l'ère Dramane. Et certains pensent et affirment qu'on est "développé" dans un tel environnement. Faut-il rappeler aux ignorants que le développement est un concept qualitatif. La croissance n’est pas le développement. -Au Dramanistan, c'est la propension à faire usage de façon arbitraire et disproportionnée de tout pouvoir. L’abus de pouvoir est devenu la norme : 1) Ici, le gendarme à qui la loi donne le pouvoir du port d'arme en fait un usage arbitraire, disproportionné et sans commune mesure avec le contexte. Ce monsieur croit qu'il a le pouvoir, donc le droit d'en abuser 2) Dramane et ses suiveurs se sont accaparés de tous les pouvoirs, avec l’aide de la communauté dite internationale (les pouvoirs : politiques, armés, institutionnels, judiciaires, économiques, financiers, médiatiques, diplomatiques, etc.) en Côte d'Ivoire. Et, ils pensent qu'ils ont le pouvoir et le droit d'en faire usage de façon arbitraire et disproportionnée. 3) on écrase l'opposition politique au mépris des règles institutionnelles,...lui et ses suiveurs appellent ça de la PUISSANCE. 4) Le pouvoir judiciaire est instrumentalisé et de façon grossière, …c'est de la puissance dixit ses suiveurs. Cette justice qui distribue de façon sélective et arbitraire, ...des détentions illimitées de prisonniers de la société civile, politique,...des condamnations à 20 ans et à perpétuité sans preuves matérielles. Une justice qui n'est même pas capable de rendre justice pour une tête coupée et utilisée comme un ballon, en direct devant les caméras. 5) L'usage des armes (avec la rébellion, les répressions des manifestations pacifiques, les différents coups d'état, les microbes, les dozos, les Gbakas verts, etc.). Bref !! on peut faire plusieurs tomes encyclopédiques avec les abus de ce pouvoir... Ne soyons pas donc surpris et étonnés lorsqu'individuellement, ...ces abus se manifestent de temps en temps et de façon grossière.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Apparemment, les microbes timbrés de la galaxie pseudo patriotique sont amnésiques comme le sauvage illettré gbagba. Qui a introduit la violence sanguinaire dans notre vie et politique avec la FESCI et boycott actif dans les années 90 ? Le bâtard taulard koudou... Qui a inventé les escadrons de la mort dans notre pays comme les nazis en Allemagne ? J'ai nommé le toqué gbagba... Heureusement, que les faits sont têtus et immuables... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Depuis les années 60, tout le monde connaît, parmi les différents chefs d'état qui se sont succédés, lequel agit régulièrement sous l'effet de ses émotions primaires. Tout est colère chez lui. Il est tjrs guidé par la colère et la méchanceté gratuite. -Ce gendarme a agi avec ses émotions primaires. Un être humain normal ne fonctionner ainsi. On voit là les traits de caractère du dictateur sanguinaire Dramane. Heureusement pour lui, la mafia internationale (appelée communauté internationale) lui a évité la comparution à la CPI, en prenant soin de ne pas enquêter dans les 2 camps comme promis par tout le monde. A la CPI, il faut moins de 10 témoins pour établir la culpabilité du dictateur...
 
 il y a 2 mois
Adokaflai
La colère n'apporte que des problèmes au coléreux. Epuis maintenant sous wattra, n'importe quoi qui est enrôlé à la gendarmerie par tous les moyens sans aucune enquête de moralité. Le rattrapage à outrance. Très désolant.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ko "méchanceté" ?!?!... Voyons, faut pas jouer avec le sens des mots parce que tu continues de te constituer prisonnier volontaire du passé suite à la chute de gbagba après sa défaite face aux deux grands partis de l'opposition qu'étaient le RDR et le PDCI. Affranchis-toi de tes émotions et tu comprendras. Quand gbagba était président, il a tenté de faire tuer Ouattara qui n'a eu la vie sauve que par sa propriété mitoyenne à celle de l'ambassadeur d'un pays développé. T'es peut-être né au début des années 2000 mais un peu d'exercices de visualisation sur youtube t'apprendront bien de choses. On le sait et vous en riez à tout moment. Au contraire, lui Ouattara a déroulé le tapis rouge lors du retour de gbagba et aussi après ce retour au palais. Qu'a fait gbagba depuis son retour à part l'insulter et le dénigrer à tout moment avec ses suppos ? Ouattara lui a accordé la grâce comme grand DÉBUT d'un processus plus élargi et ambitieux pour notre nation qui impliquerait ultimement le Parlement. Qu'a fait ou dit gbagba ? Il l'a insulté. Non, cher intervenant abonné frontiste, nous voyons tous ton petit dos bossu de nageur mais le pur "méchant" et démon in chief c'est gbagba. En plus, Ouattara a laissé rentré tous les frontistes qui voulaient rentrer. Même votre général Goudé qui a tout fait pour vous et votre chef de culte est traité chaleureusement. Alors ? Sois moins orgueilleux et arrogant. Tout le monde sait qui est le véritable diable en CIV qui par ailleurs a traité un charnier humain de "détail de l'histoire". T'en souviens-tu ? En tout et pour tout, la CIV avance. C'est à vous de prendre votre place ou disparaître... Juste un observateur et indépendant de passage...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter