Tchad Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad : Massacre du 20 Octobre, l'opposant Succès Masra saisit la CPI
 

Tchad : Massacre du 20 Octobre, l'opposant Succès Masra saisit la CPI

 
 
 
 2156 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 novembre 2022 - 10:31

Succès Masra




 Le leader du parti les Transformateurs Succès Masra a saisi la Cour Pénale Internationale (CPI) pour l'ouverture d'une enquête sur la répression sanglante de la manifestation du 20 octobre.


Actuellement en fuite, Succès Masra, a saisi la CPI pour des faits présumés de crimes contre l’humanité enregistrés lors de la répression de la manifestation du jeudi noir.


Il a mandaté à cet effet ses avocats du barreau français William Bourdon et Vincent Brengarth de déposer sa plainte à La Haye.


 

Le 20 octobre 2022, plus d’une cinquantaine de personnes sont décédées après des manifestations pour exiger le respect de l’engagement pris par la junte de transférer le pouvoir aux civils au terme des 18 mois de transition militaire censée prendre fin le 20 Octobre 2022. », ont indiqué les avocats de Succès Masra et du parti les Transformateurs à la Cour pénale internationale.


À ces nombreux décès, s’ajoutent des détentions arbitraires massives, l’OMCT ayant, par exemple, alerté de ce que 1000 personnes auraient été « déportées » vers un « Guantanamo tchadien », entre 50 et 150 personnes tuées, plus de 180 personnes portées disparues et les forces de sécurité ciblant particulièrement certaines communautés.


Dans le document d’une trentaine de pages, envoyé à la CPI, ses conseils incriminent en premier lieu le président de transition, Mahamat Déby, considéré comme le “donneur d’ordres de ces attaques généralisées et systématiques”.


Le ministre de la Sécurité publique, le général Idriss Dokony Adiker, et les généraux Moussa Haroun Tirgo, directeur général de la Police nationale, Ahmat Dary, à la tête des renseignements généraux, et Taher Erda Taïro, patron de la garde présidentielle sont également cités.


Le 20 octobre au soir, le premier ministre avait déploré une cinquantaine de morts et près de 300 blessés sur l’ensemble du pays. 


L'opposant Saleh Kebzabo avait alors fustigé « la soif de pouvoir de Succès Masra » comme étant à l’origine de cette tentative d’« insurrection populaire armée ». 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Tchad : Massacre du 20 Octobre, l'opposant Succès Masra saisit la CPI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter