Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les nouvelles revendications sectorielles des enseignants-chercheurs
 

Côte d'Ivoire : Les nouvelles revendications sectorielles des enseignants-chercheurs

 
 
 
 3406 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 novembre 2022 - 09:47

Le professeur N’Guessan Kouamé (Ph) 


Le 06 août 2022, le Président de la République, Son excellence Alassane Ouattara, lors de son allocution traditionnelle, à la veille de la fête anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, a annoncé une série de mesures en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des fonctionnaires et Agents de l’Etat. Ainsi, a-t-il accédé à certaines revendications des centrales syndicales et faîtières : 


L’extension du bénéfice de l'indemnité contributive au logement à l'ensemble des fonctionnaires et agents de l’État ; La revalorisation de la prime mensuelle de transport ; La revalorisation de l'allocation familiale ; L’instauration d’une prime exceptionnelle de fin d’année (1/3 du salaire mensuel indiciaire de base du mois de décembre).


À la suite de ces mesures générales, transversales et historiques, qui n’ont pas pris en compte les besoins spécifiques des corporations, les ministères techniques ont été invités à engager des négociations sur les revendications sectorielles des corps de métier. 


 

Dans ce contexte, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Prof. Adama Diawara a reçu les syndicats des Enseignants-Chercheurs et des Chercheurs de son département, le 8 septembre 2022. 


Les Bureaux Exécutifs Nationaux (BEN), dont le Mouvement syndical pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche de Côte d’Ivoire (MORESCI) ont été instruits à cet effet. 


Le MORES-CI, dans son approche démocratique des questions touchant à l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses membres et sympathisants, a décidé de consulter ses bases, à travers des Assemblées Générales Eclatées dans les Universités, Grandes Ecoles publiques, Instituts et Centres de recherche. Ces consultations se sont déroulées du 28 octobre 2022 au 11 novembre 2022. La synthèse des revendications sectorielles du MORESC ont permis d’aboutir aux conclusions suivantes :


La reconnaissance du Diplôme de Doctorat par le Ministère de la Fonction Publique ; L’instauration d’une prime de production scientifique et de documentation ; La création de l’ordre des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire ; La création du statut particulier des Professeurs de rang Magistral ; La mise en place de la Mutuelle des Enseignants-chercheurs et Chercheurs ; La stratification et la revalorisation de l’indemnité contributive au logement ; La revalorisation, la mensualisation et l’imposition de la prime de recherche ; La revalorisation et l’imposition des primes académique et encadrement ; Un taux de retraite unique, à hauteur de 85%. Pour supporter ce taux, le MORES-CI propose 1 heure de cours supplémentaire par semaine à effectuer (soit 30 heures/an) par chaque enseignant-chercheur ou chercheur ; L’octroi des passeports de service à tous les Enseignants-chercheurs et Chercheurs de Rang Magistral, a relevé pour le présidium, le Professeur N’Guessan Kouamé.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les nouvelles revendications sectorielles des enseignants-chercheurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter