Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'ANAGED veut créer un groupement d'intérêt économique pour les pré-collecteurs de déchets
 

Côte d'Ivoire : L'ANAGED veut créer un groupement d'intérêt économique pour les pré-collecteurs de déchets

 
 
 
 2536 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 novembre 2022 - 10:23

Ouverture de l’atelier jeudi à Gagnoa (Ph KOACI) 



Du jeudi 17 au vendredi 18 novembre 2022, la direction régionale du Gôh-Djiboua de l'agence nationale de gestion des déchets (ANAGED) dirigée par Clarisse Basséï, a organisé à Gagnoa un séminaire de formation des pré-collecteurs de déchets


Cette formation répond au projet de renforcement de capacités organisationnelles et opérationnelles des acteurs de la pré-collecte que l'ANAGED a initié à travers tout le territoire ivoirien dont 13 localités sont concernées.


 Pendant ces deux jours de renforcement de capacités des pré-collecteurs de la région du Gôh, quatre modules ont été dispensés par les formateurs Djué Koffi Angelo et Kouassi Kouakou.


Le premier module, porté sur la gestion administrative d'un groupement d'intérêt économique de pré-collecteurs, vise à outiller, à doter, les bureaux exécutifs des groupements d'intérêt économique, des matériels pour leur bon fonctionnement.


Le second module qui a abordé la gestion des risques liés aux activités des pré-collecteurs, a pour but de sensibiliser les différents acteurs de la collecte des déchets aux risques liés à leur activité et leur permettre de les éviter.


Le troisième module intitulé le management par objectif d'un groupement d'intérêt économique de pré-collecteurs permet de pérenniser ce secteur clé du développement durable et harmonieux de notre pays.


 

 À cet effet, il est plus qu'important que ces pré-collecteurs reçoivent une formation en gestion d'une organisation axée sur les résultats et sur les objectifs, de sorte à permettre à ces acteurs de la collecte des déchets d'être efficaces et productifs.


Le dernier module qui forme le groupement d'intérêt économique de pré-collecteurs, vise à outiller les différents acteurs de ce secteur d'activité, de bonnes dispositions comptables en vue de mettre en place, à travers des enregistrements des sorties et des entrées d'argent qui facilitent une traçabilité fiable en fin d'année d'exercice. 


Cela permet d'avoir des états financiers qui facilitent aux différents bailleurs de fonds de financer ce groupement d'intérêt économique.


Notons que l'Agence Nationale de Gestion des Déchets, a initié ce projet de renforcement des capacités en vue d'améliorer les conditions de travail des pré-collecteurs de déchets qui sont tout aussi importants pour le développement de notre société. 


Vu les conditions précaires et sans sécurité aucune dans lesquelles travaillent ces vaillants acteurs de la salubrité, il était, pour l’ANAGED, plus qu'important de mettre en groupement d'intérêt économique, de soutenir en matériels bureautique et en matériels roulants les pré-collecteurs, pour qu'ils deviennent plus opérationnels et mieux organisés pour qu'ils intéressent de plus en plus de potentiels bailleurs de fonds.


C’est à ce titre que l’Agence Nationale de Gestion de Déchets (ANAGED), fusion de l’ex-Agence Nationale de la Salubrité Urbaine (ANASUR) et de l’ex-Fonds de Financement des Programmes de Salubrité Urbaine (FFPSU) a été créée par décret N°2017-692 du 25 octobre 2017, avec pour objet, la gestion de tous types de déchets en Côte d'Ivoire. 


Pour atteindre donc ce but ultime qu’est le bien-être des populations ivoiriennes, l’ANAGED est accompagnée par des partenaires techniques et opérationnels que sont ECOTI-SA et ECO-EBURNIE.


 

Aussi, en marge de tout ceci, l’Etat de Côte d’Ivoire, avec l’appui de partenaires au développement, a financé la construction du 1er Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique (CVET) de notre pays à Kossihouen, à 26 km d’Abidjan sur l’Autoroute du Nord. 


En plus de répondre à la problématique de la salubrité, la collecte, le traitement et la valorisation des déchets se présentent comme une réponse concrète aux problèmes de l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire.



Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'ANAGED veut créer un groupement d'intérêt économique pour les pré-collecteurs de déchets
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter