Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : De retour de la COP 27, Laurent Tchagba dénonce le comportement de certains de ses agents et met en garde  les syndicalistes
 

Côte d'Ivoire : De retour de la COP 27, Laurent Tchagba dénonce le comportement de certains de ses agents et met en garde les syndicalistes

 
 
 
 4215 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 novembre 2022 - 10:09

Le Ministre Laurent Tchagba lundi à Abidjan (Ph KOACI)


De retour de la COP 27 en Egypte, le Ministre Laurent Tchagba a eu le lundi 21 novembre 2022 à Abidjan une importante rencontre avec ses collaborateurs.


D’entrée, il a indiqué avoir souhaité ce cadre de rencontre pour entretenir ces derniers sur les engagements pris par la Côte d’Ivoire à la COP 27 qui a eu lieu en Egypte du 06 au 18 novembre 2022.


Le Ministre a souligné qu’il est encore paru d’actualité pour la Côte d’Ivoire d’atteindre d’ici 2030 les 6,5 millions d’hectares, soit 20% du couvert forestier national.


« Nous, les Eaux et Forêts, devenons retenir qu’il est de notre responsabilité de contribuer de façon significative à l’atteinte de ces objectifs afin que l’Etat de Côte d’Ivoire bénéfice des retombées de la COP 27 », a-t-il exhorté.


M. Laurent Tchagba n’est pas allé du dos de la cuillère pour dénoncer le comportement de certains agents et ce, malgré ses appels à la discipline, au rassemblement, à la cohésion et à la lutte contre le sciage à façon, en vue de réussir la mission qui leur a été assignée par le Président de la république, Alassane Ouattara.


 

« Ma vision de la gestion du Ministère sur les trois axes que sont la forêt, l’eau et la faune, n’est toujours pas totalement pas prise à bras le corps », a-t-il relevé, avant de poursuivre.


« Sur le terrain, des actes de comportement répréhensibles de la part de certains agents sont constatés, mettant ainsi en mal l’image de la corporation, la dynamique du changement tant prônée et la mise en œuvre de la stratégie de préservation, des réalisations et d’extension des forêts. »


Le Ministre des Eaux et Forêts a lancé un appel au changement de comportement allant dans le sens de la valorisation de la corporation. 


Pour se faire, il a engagé l’inspection générale à jouer sa partition, afin de rappeler autant que possible à tous les agents, qu’ils soient syndicalistes ou pas, qu’ils ont aussi des droits et des devoirs. 


 

« D’autant plus que nous sommes d’abord des agents des eaux et forêts avant d’être syndicalistes. Je serai toujours avec les syndicats, mais qu’ils ne se mêlent pas de ce qui n’est pas de leur prérogative », a-t-il prévenu. 


Enfin, le Ministre a annoncé la mise en place du fonds de prévoyance, qui sera un fonds complémentaire à la MUGEF-CI au niveau des Eaux et Forêts.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : De retour de la COP 27, Laurent Tchagba dénonce le comportement de certains de ses agents et met en garde les syndicalistes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est votre département ministériel monsieur. Mettez de l'ordre ou dégagez pour que le pays avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Heureusement que @Koaci est la seule tribune qui nous permet de nous prononcer sur des sujets d'intérêt commun. Si je comprends bien c'est pendant cette séance de COP que certains agents des eaux et forêts ont assisté les orpailleurs et scieurs à la destruction de notre écosystème. On ne finît pas d'apprendre. Une amie agent de ce corps est venue me dire qu'elle a été affectée dans une zone forestière plus JUTEUSE de notre pays. Je suis resté sans réactions et je me suis demandé si le Développement Durable n'était pas uniquement l'affaire des pygmées. Non, je suis d'accord avec @peace, il faut mettre fin à la récréation et faire disparaître le "j'ai eu pour moi je m'en fous". Chacun des responsables doit descendre sur le terrain et voir l'application des instructions de son département Au niveau des infrastructures voir l'État de la route Toumodi-Dinbokro aussi bien celui de l'axe Kotobi-Daoukro dégradé sitôt refait . Au niveau du Transport et du Ministère de l'intérieur, il faut interdire la conduite des 3 roues par les enfants et que les gros camions,les cars et Massas ne traversent pas les villages à plus de 50 km/h sur la voie Daoukro-Kotobi et les autres annexes. Tous pour l'objectif Développement Durable Yes we van ans Coule God help US...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter