Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Man, une mère atteinte de « troubles mentaux » jette son nouveau-né dans un puits
 

Côte d'Ivoire : Man, une mère atteinte de « troubles mentaux » jette son nouveau-né dans un puits

 
 
 
 1933 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 novembre 2022 - 09:37

Le corps du nouveau-né repêché du puits à Man (DR)  


Un nouveau a été retrouvé mort dans un puits d'environ 25 mètres le samedi 26 novembre 2022, au quartier Avocatier de Man, a-t-on appris auprès de l’Office National de la Protection Civile (ONPC).


Selon les informations rapportées à l’ONPC, la mère qui aurait des troubles mentaux, aurait jeté son nouveau-né de sexe masculin dans le puits d'environ 25 mètres, sous prétexte qu'il l'empêcherait d'aller voir ses autres enfants à Abidjan.


Les pompiers civils du Tonkpi, ont extrait le corps sans vie du nouveau-né du puits avant de la mettre à la disposition de la Police Nationale pour une enquête.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Man, une mère atteinte de « troubles mentaux » jette son nouveau-né dans un puits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Trouble mental et nouveau né. L'œuvre des moutons ou rien rdr rhdp. Toujours dans le fetichisme et le maraboutage.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter