Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Visite de Laurent Gbagbo dans la Mé, la Mairie octroie le récépissé d'autorisation
 

Côte d'Ivoire : Visite de Laurent Gbagbo dans la Mé, la Mairie octroie le récépissé d'autorisation

 
 
 
 12366 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 décembre 2022 - 08:53

Gbagbo (Ph)  




Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI) est annoncé les 9 et 10 décembre prochains dans la région de la .


L’ancien président ivoirien animera un giga meeting dans la ville d’Adzopé au dernier jour de sa visite.


Le récépissé d'autorisation de manifestation publique du 14 novembre 2022, a été délivré par la Mairie d'Adzopé, autorisant le Président du PPA-CI à animer un giga meeting le samedi 10 décembre 2022 à Adzopé.


 

Par cette visite, le Président Laurent Gbagbo entend exprimer toute sa gratitude aux populations de la qui lui ont manifesté un soutien constant durant les moments difficiles qu’il a traversés. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans cet esprit de réconciliation et fidèle au respect des valeurs républicaines, le Président Laurent Gbagbo a adressé le 16 novembre dernier, par les soins de son directeur de cabinet, l’ambassadeur Emmanuel Ackah, un courrier d’information de cette visite au Président de la République via son Directeur de cabinet.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Visite de Laurent Gbagbo dans la Mé, la Mairie octroie le récépissé d'autorisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ce n'est pas un quitus pour la violence. Cet animal koudou est dangereux et maudit. Comme des observateurs avertis l'ont souligné, partout où il passe il y'a la violence. Regardez son histoire depuis les années 90. Que l'on sache aussi que tout autre parti a le droit de s'exprimer. Si d'aventure les risques d'affrontements sont réels, je demanderai au gouvernement en tant qu'observateur d'invalider ce récépissé et interdire tout rassemblement à Adzopé...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Salut @Frère' @Peace ,ton pseudo est tout un symbole que nous appelons tous les jours. 'PEACE' la religion léguée par FHB. Mon souhait demeure , on peut se taquiner sans verser dans les injures et surtout pour celui dont le nom figure à jamais comme PRÉSIDENT dans l'histoire de notre pays. Sois sûr je ne suis point son partisan'. Bon ou mauvais l'on retiendra du Président Gbabo l'application de son BUDGET SECURISE qui nous a fait éviter le parachutage des vivres en pleine crise dans notre pays. Note que j'ai accueilli également avec enthousiasme et engagement la venue du Président Ouattara, sa venue comme Premier Ministre d'alors qui a fait prendre conscience à l'Ivoirien qu'il faut travailler pour le mérite. Il y a des choses qui marquent tout un chacun d'entre nous dans la vie. Jésus est venu non pour abolir les lois mais pour sauver l'humanité par sa propre repentance devant Dieu. Faisons avec conscience nos devoirs, les futures générations attendent beaucoup de la consolidation de nos acquis. Il faut extirper de notre pensée, la haine, la violence, la corruption, les compromissions et bâtissons notre pays sur un socle d'amour et de partage. 'Yes'' we CAN ans could GOD help US..'
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci frère @BAHEFOUE... J'adhère à ta vision et analyse arborant la notion de paix, amour, partage. En un mot l'harmonie entre nous tous fils et filles de notre mère patrie qu'est la CIV. Je me réjouis de savoir également que tu n'es point un fanatique extrémiste suiveur du violent, pilleur et haineux koudou. Donc, on peut avoir une discussion d'idées paisible et sans artifices. Tu conviendras avec moi cependant que Ouattara n'a fait que multiplier les actes d'apaisement pour la réconciliation de nous tous. Pas que nous sommes TOUS des saints mais que le moment est venu d'avancer et tourner la page de notre passé douloureux dont nous sommes TOUS responsables d'une façon ou d'une autre. TOUS. Par contre, on voit des criminels, pilleurs, tueurs frontistes qui se pavanent, s'égosillent et injurient à tout vent dans notre pays en se jouant aux petits saints et petites victimes. Nous disons non. Ouattara a fait revenir koudou et lui a dressé le tapis rouge jusqu'au Palais. Ouattara lui a officiellement donné un canal de communication directe avec lui sur tout et pour tout. Qu'est-ce que ce chien gbagba a fait pour le remercier ou apprécier ? Il l'a critiqué et insulter et manquer de respect. Le minable koudou a chié sur la grâce à lui offert par Ouattara qui devrait constituer le début d'un processus plus vaste allant jusqu'à l'amnistie. Ouattara a laissé rentré sans conséquences les kati-con dama-con et consorts. Ils se sont rués pour se promener en CIV en insultant Ouattara qui les a laissés tranquilles. Aujourd'hui, Goudé est rentré en fanfare et là encore Ouattara a montré sa magnanimité. Dis-moi une seule chose que j'ai dite ici qui est fausse. Les VRAIS et SEULS ennemis de la PAIX dans notre pays ce sont les animaux sauvages suiveurs du chien mécréant koudou qui se disent aujourd'hui membre du parti de pi-pi. Appelons un chat un chat. Juste un observateur de passage... Bien à toi ! Tchoco tchoco, on avance et on va avancer avec ou sans les ennemis de PEACE en CIV!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter