Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Lancement des activités de commémoration du 2ème anniversaire de prestation de serment de Ouattara, Mamadou Touré invite solennellement, Katinan Justin et Bredoumy Soumaïla au débat
 

Côte d'Ivoire : Lancement des activités de commémoration du 2ème anniversaire de prestation de serment de Ouattara, Mamadou Touré invite solennellement, Katinan Justin et Bredoumy Soumaïla au débat

 
 
 
 4047 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 18 décembre 2022 - 19:36

Mamadou Touré


Cela fait deux ans que le Président de la République, Alassane Ouattara a prêté serment après son élection en 2020. La jeunesse du RHDP a célébré aujourd'hui en ce deuxième anniversaire, le triomphe de la démocratie et de l'Etat de droit au palais de la culture en présence de certains membres du Gouvernement, Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, Adama Diawara, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Amadou Coulibaly , ministre de la Communication et de l'économie numérique et la ministre Bellemonde Dogo.


Comme il fallait s'y attendre, cette célébration a drainé, beaucoup de jeunes et les intervenants qui se sont succédés dont les ministres Amadou Coulibaly et Mamadou Touré sont revenus sur les propos tenus par l'ancien président de la République lors de sa tournée dans la Mé.


« Des forces du chao se sont coalisées ayant pour seul projet, la détestation de Alassane Ouattara. Sinon, ils n'ont rien en commun, ni de genre, ni politiquement. Le trait commun de tous ceux qui se sont coalisés qui constituent la force du chao , c'était leur haine pour Alassane Ouattara. Pour ce faire, ils avaient décidé donc de faire reculer notre pays. Qui ne se rappelle pas des déclarations qui avaient été faites, qui ne se rappelle l'apocalypse qui avait été annoncé. (…). Quelqu'un qu'on a frappé, aller-retour, parce que quelqu'un dit qu'il n'a pas eu peur de Houphouët, il n'a pas peur des enfants d'Houphouët. Houphouët à eu beaucoup d’enfants, mais au soir de sa vie c'est un qu'il a identifié, il s'appelle Alassane Ouattara. Si Gbagbo insulte notre père, nous ne pouvons pas accepter. Ce que je vais dire à Gbagbo et à tout le monde, celui qui aura réhabilité Houphouët sur tous les plans, politique, économique et social, s'appelle Alassane Ouattara. Gbagbo a essayé d'humilier Houphouët-Boigny en 1990. L'humiliation que Gbagbo a voulu faire subir à Houphouët, il a eu pour son compte. Parmi les enfants d'Houphouët, il y a un qui t'a frappé, si tu fais encore, il te frappe. C'est de la provocation inutile. Il ne nous parle pas, il parle à ses militants. Il s'est qui est Alassane Ouattara.Tout ce qu'on vous demande, vous en tant que jeunes, n'ayons aucun complexe, continuons à être des boucliers autour du Président Alassane Ouattara », a déclaré, le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique.


Pour la clarté des débats, il a enfin invité officiellement, solennellement au débat le porte-parole du PDCI et Koné Katinan, PPA-CI, le ministre Amadou Coulibaly et tous les autres.


« Nous sommes prêts pour des débats. Vous les opposants, choisissez la chaîne de télévision que vous voulez sur tous les sujets. (...) Vous les opposants, choisissez le lieu », a-t-il conclu.


 

Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l'économie numérique, en prenant la parole a dit qu'il devait rectifier deux choses. Selon lui, quand Gbagbo dit qu'il ne met pas les gens en prison, il les tue et il n’est pas le défenseur des exilés.


« Gbagbo ne met pas les gens en prison, ce qui a été dit à Adzopé, Gbagbo défenseur de ceux qui se sont exilés ». Quand le boucher des lagunes dit qu'il ne met pas les gens en prison. Oui le boucher des lagunes ne met pas les gens en prison, il est plus expéditif ou il les tue. C'est de cela qu'il s'agit. La liste est longue, je ne peux pas la déroulée mais nous avons vécu des choses dramatiques. Il est important que ceux qui étaient jeunes en 2002, le sache. Coulibaly Souleymane, Badolo Jean-Marc, H Camara, Coulibaly Seydou, le capitaine Dosso, le capitaine Fabien Coulibaly, le colonel Dosso, ont tous été tués sous Gbagbo. Gbagbo ne mettait pas en prison, il préférait tuer. C'est réécrire l'histoire que de vouloir effacer tous ces crimes qui ont été sous lui et pour lui. C'est en cela qu'on parle de responsabilité. Il n'a peut-être pas donné l'ordre direct, mais il est responsable. Parce que c'est pour lui que ça a été fait et c'est en son nom que ça été. Il ne faut pas qu'on insulte la mémoire de la Côte d'Ivoire. C'est pourquoi, je salue ces journées de reconnaissance. Gbagbo défenseur de ceux qui se sont exilés, là aussi, c'est une distorsion de la vérité. Tous ceux qui voulaient entrer sont entrés. Tous sont rentrés et certains ont retrouvé leurs emplois, notamment les enseignants. De quoi on nous parle ? Pourquoi on veut nous faire croire qu'il y a des gens exilés comme si on les empêchait de rentrer alors que les portes de la Côte d'Ivoire sont grandes ouvertes. Au nom du développement, nous avons besoin de paix, au nom de la cohésion sociale. Je vais vous exhorter chacune et chacun à être des acteurs de paix et de cohésion. Je vous exhorte à vous rassembler autour du Président, pas parce qu'il n'y a pas de relève, mais parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne et le chef de cette équipe s'appelle ADO. Le capitaine de cette équipe s'appelle ADO. Formons un bouclier autour du Président ADO, c'est notre assurance tout risque de sorte qu'il puisse continuer œuvre de développement qu'il a commencée pour la Côte d'Ivoire, vous les jeunes, vous serez bénéficiaires durant des années encore », a martelé, le porte-parole du Gouvernement.


Quant au ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, il a révélé qu'en octobre 2020, il a lutté pour que les étudiants ne soient pas des vecteurs de désolation.


« Je vous remercie de n'avoir pas suivi ces oiseaux de mauvais augure. Ne suivez pas les autres dans la démagogie et la destruction. Continuer d’être des vecteurs de paix pour la Côte d'Ivoire et pour vous-mêmes », a ajouté Adama Diawara qui a au passage déploré les choses que dit l’opposition sur l'enseignement supérieur depuis que Ouattara est au pouvoir.


 

Ce dimanche 18 décembre 2022 marquent le début des activités de célébration de l’an deux de la prestation de serment du Président de la République Alassane Ouattara. Des activités suivront dans les communes du District d’Abidjan et dans certaines villes de l’intérieur du pays.


« Ces festivités seront clôturées le samedi 21 janvier 2023 par un grand meeting au palais des sports de Treichville qui en plus d’attendre plus de 20.000 jeunes Ivoiriens, verra par participation de plusieurs leaders de jeunesse des pays africains qui a décidé de venir célébrer la démocratie avec nous, car notre continent a été beaucoup éprouvé ces derniers temps par des coups d’État », a précisé, le Président du Comité d'organisation, Vassiriki Diarassouba.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : En meeting Soubré, Thiam a porté des critiques sur la Gouvernance du RHDP, partagez-vous son avis ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" su...
 
5500
Oui
70%  
 
2217
Non
28%  
 
176
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lancement des activités de commémoration du 2ème anniversaire de prestation de serment de Ouattara, Mamadou Touré invite solennellement, Katinan Justin et Bredoumy Soumaïla au débat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Tout est dit j ajouterai juste pour compléterr gbagbo 'emprisonne pas il tue comme il a appris à soro qui a appris à péter 007 qui s en vente je l ai têguai... Plus rien à dire votre honeur....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Wowww... Choisissez la chaîne et le lieu. C'est puissant ça... Ne vous fatiguez pas... Ces frayalistes du club de soutien au pisseur filou koudou ne peuvent s'adonner à aucun débat. On en voit même ici sur KOACI où ils sont tous incapables de mener des débats alors que des observateurs les ont invités solennellement. Ils n'ont aucun argument voilà pourquoi ils mentent comme ils respirent à l'instar du tchoin galeux gbagba et s'engagent dans des propos injurieux, haineux, violents et tribalistes. C'est connu ça... En plus, pour débattre, il faut des gens dotés d'une certaine intelligence. Dites-moi, en quoi ces deux quidams en particulier kati-con en sont doté ? On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter