Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A quelques heures du jugement des 46 soldats ivoiriens, « révélations » sur le contenu du mémorandum signé entre Abidjan et Bamako
 

Côte d'Ivoire : A quelques heures du jugement des 46 soldats ivoiriens, « révélations » sur le contenu du mémorandum signé entre Abidjan et Bamako

 
 
 
 10109 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 décembre 2022 - 09:35

Signature du mémorandum jeudi dernier à Bamako (DR) 


La journée de ce jeudi 29 décembre 2022 s’annonce décisive pour les 46 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis le 10 juillet dernier.


Ils comparaitront devant la cour d’assises de Bamako, pour des faits de « mercenaires » et de « tentative d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat »


La tenue de cette assise survient une semaine après la signature d’un mémorandum pour la libération de ces soldats, entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, et le ministre de la Défense de la Côte d’Ivoire, Téné Ibrahim Ouattara, sous l’égide de la médiation togolaise, conduite par l’émissaire de Faure Eyadema, Robert Dussey.


 

Nous apprenons ce jeudi de sources concordantes, que le document stipulerait que , « les deux pays se sont engagés à renforcer leurs relations, à promouvoir la paix et œuvrer au renforcement des relations d’amitié, de fraternité et de bon voisinage entre les deux pays, pour converger dans une dynamique positive. Ils se sont, en outre, engagés à mettre l’intérêt des populations et celui de la Région au-dessus de toute autre considération. »


« C’est dans ce sillage, et conformément au respect des procédures judiciaires en cours, que la justice malienne a décidé de tenir cette assise spéciale », explique-t-on. Selon une autre source à l’issue de ce jugement les 46 soldats retrouveront la liberté 


Affaire à suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : En meeting Soubré, Thiam a porté des critiques sur la Gouvernance du RHDP, partagez-vous son avis ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" su...
 
5500
Oui
70%  
 
2217
Non
28%  
 
176
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A quelques heures du jugement des 46 soldats ivoiriens, « révélations » sur le contenu du mémorandum signé entre Abidjan et Bamako
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
tchié le mali que faisait des sortie musclée, jusqu'a préparer le sous marin que les russes leurs ont donné pour daba abidjan bon juste une chose y'a pas de mer au mali donc on sait pas ou leur sous marin gare quand il est au mali looooooooooooooooooool !!!les gars vous nous faites rire vous savez combien d'université on a maintenant , de kilometre de goudron, de pont echangeur , on soigne le cancer a babi , vous savez combien on a d'ecole, alors franchement votre chiffon la on s'en garba vous etes en train de yohi ce qui est certain quand il seront libéré nous on va faire pour nous , vous avez insultez ici ado on va pas vous louper eh puis si vous voulez les garder si vous avez lahan de s'occuper d'eux pas de soucis tot ou tard il vont sortir a bon entendeur
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Tout ça là comme des observateurs avertis l'ont signifié, c'est obah obah... Dans tous les cas, tout ce contenu est DÉJÀ pratique commune déjà avec tous les pays de la CEDEAO en général et UEMOA en particulier. Rien d'extraordinaire. Donc, c'est plutôt une gymnastique de clown orchestrée par le bidasse crasseux Goïta pour un portail de sortie honorable. Chose sûre, tic tac, tac, notre pays en a assez et ca va FRAPPER économiquement, financièrement et diplomatiquement. On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter