Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Déclinant les actions à mener par son Département Ministériel en 2023, Anne Ouloto veut atteindre  les cimes de 100% de taux de réalisation
 

Côte d'Ivoire : Déclinant les actions à mener par son Département Ministériel en 2023, Anne Ouloto veut atteindre les cimes de 100% de taux de réalisation

 
 
 
 2872 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 janvier 2023 - 09:28

La Ministre Anne Ouloto lundi à Abidjan (DR) 


Le Ministère de la Fonction Publique a effectué sa rentrée solennelle, le lundi 16 janvier 2023, à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), à Cocody.


Cette cérémonie a été ponctuée par la remise des lettres de mission aux Directeurs Généraux et Centraux, et aussi l’occasion pour le Ministre de la Fonction Publique, Madame Anne Désirée Ouloto, de donner ses orientations pour 2023 et remobiliser ses collaborateurs, les acteurs et les partenaires pour un service public plus dynamique et plus performant au service des populations.


Dans son adresse à ses collaborateurs, Mme Ouloto n’a pas manqué de relever les acquis importants enregistrés notamment dans le processus de transformation du service public, dans l’assainissement de l’environnement général de la gestion des ressources humaines de l’Etat, dans l’amélioration de l’écosystème de la formation et singulièrement de la formation continue des fonctionnaires et agents de l’Etat. 


« Je salue également le renforcement des acquis concernant l’organisation des concours administratifs pour lesquels notre Département Ministériel a été distingué au Prix d’excellence national. Je me félicite singulièrement des succès engrangés dans le cadre du dialogue social avec les partenaires sociaux, marqué notamment par la signature de la deuxième trêve sociale et les décisions historiques et inédites du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, en faveur des fonctionnaires et agents de l’Etat », a-t-elle indiqué.



La Ministre a souligné la refonte totale des curricula de formation à l’Ecole Nationale d’Administration, l’adoption par le Gouvernement de l’avant-projet de loi portant statut général de la Fonction Publique, la publication des vingt-huit procédures dans le cadre du management de la qualité du Ministère, et le plein succès de la deuxième édition des Journées de la Fonction Publique ont contribué à renforcer la visibilité du Ministère en même temps que la modification positive de sa perception par les usagers du service public.


 

Elle a également rappelé qu’à l’issue du Séminaire bilan des activités gouvernementales, son Département Ministériel a réalisé plus de 80% des actions mises à sa charge, à la grande satisfaction du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi.



Pour l’exercice 2023, de nouveaux challenges se dressent devant Anne Ouloto et ses collaborateurs


Selon la Ministre, il s’agira pour eux de renforcer la gouvernance en persévérant dans leur choix de la gestion axée sur le résultat. 


« En ce sens, nous devons attacher nos objectifs de gestion à des résultats précis et concrets, mesurables quantitativement et qualitativement, et appréciables en termes d’effets et d’impacts. En considération de notre promesse de mieux traiter et servir les usagers-clients, cette approche de gestion devrait contribuer à améliorer durablement le ressenti des populations. L’accélération des processus de mise en place des Répertoires des emplois et compétences (REC) et des documents de Profilage et de Codification des Postes (PCP) devrait aussi être inscrite comme une priorité à traiter avec intérêt pour rationaliser le déploiement des ressources humaines civiles de l’Etat et renforcer l’efficacité du service public. Il nous faudra également achever la mise en place et l’opérationnalisation de la nouvelle politique de formation continue des fonctionnaires et agents de l’Etat », a-t-elle préconisé.

 


Selon cette dernière pour atteindre les objectifs assignés, cela passe par la finalisation du Plan national de la formation continue et de l’ensemble des documents cadres y afférents en même que par l’accélération de l’achèvement des travaux et l’exploitation du Centre de perfectionnement des fonctionnaires et agents de l’Etat. 


A l’en croire, cela contribuera à améliorer les compétences des agents publics et à consolider leur transformation culturelle, essentielle à la modernisation de l’administration.


 

 

Elle a invité ses collaborateurs à ne pas perdre de vue la nécessité de renforcer la relation avec les usagers-clients en améliorant la qualité de l’accueil, l’accessibilité aux services, en vulgarisant à leur profit les procédures, et surtout en traitant avec équité, responsabilité et célérité leurs requêtes. 


L’organisation des Journées de la Fonction Publique devrait être un outil important à cette fin. C’est pourquoi pour l’exercice 2023, pour cela elle engage les équipes concernées à envisager l’organisation de la troisième édition à une date rapprochée du 23 juin pour cadrer avec l’esprit de l’institution des festivités des Nations-Unies.


« (...) Nous devons aussi engager toutes les actions possibles pour l’adoption urgente du projet de loi portant statut général de la Fonction Publique (...) J’ai confiance en chacune et en chacun de vous et je garde la ferme conviction qu’au terme de l’exercice 2023, nous atteindrons les cimes de 100% de taux de réalisation des actions mises à notre charge. Je compte sur vous, sur votre capacité à vous mobiliser pour le bien du service public », a conclu le Ministre de la Fonction Publique, Anne Désirée Ouloto.


Des engagements ont été pris par les responsables des unités Administratives, au titre des missions de l’année 2023 pour atteindre l’objectif des 100% de taux de réalisation des actions du Ministère de la Fonction Publique.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Déclinant les actions à mener par son Département Ministériel en 2023, Anne Ouloto veut atteindre les cimes de 100% de taux de réalisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter