Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le PPA-CI à l'épreuve de la Démocratie pour le choix de ses candidats aux élections locales 2023 avec la  création de la Commission d'Arbitrage des Candidatures
 

Côte d'Ivoire : Le PPA-CI à l'épreuve de la Démocratie pour le choix de ses candidats aux élections locales 2023 avec la création de la Commission d'Arbitrage des Candidatures

 
 
 
 10128 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 janvier 2023 - 09:52

Les candidatures de Michel Gbagbo à Yop et Agnès Monnet à Agou vont être examinées par la CAC (Ph) 


Le Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI) fondé en octobre 2021 est attendu sur le terrain lors des élections locales de 2023.


Conscient de ce fait, le PPA-CI se met à l’épreuve de la Démocratie pour le choix de ses candidats aux élections Municipales et Régionales de 2023 et aux Sénatoriales de 2024, avec la création de la Commission d’Arbitrage des Candidatures.

 

Après avoir lancé un appel à candidature aux candidats désireux bénéficier du parrainage du Parti pour le compte des élections municipales et régionales de 2023. La période du dépôt des dossiers qui était censé prendre fin le 31 décembre 2022 a été repoussée au samedi 7 décembre 2023, pour tenir compte de la période des fêtes. 


Le Jeudi 05 janvier 2023, Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, a convoqué une réunion du Conseil Stratégique et Politique (CSP) du PPA-CI, élargie à la Présidente du Comité de Contrôle, au Président Exécutif, au Secrétaire Général, aux Présidents d’Organes et Commission. L’ordre du jour unique était relatif aux candidatures aux élections locales. 


A cette réunion, sur demande de l’ancien chef d’Etat ivoirien, Demba Traoré, Président de la Commission Electorale et Applications Numériques, a fait un exposé détaillé sur les dossiers de candidatures par régions et communes.  


 

Il en est ressorti de son intervention que la Commission Electorale et Applications Numériques du Parti (CEAP) a reçu en général, à la date limite, 237 intentions de candidatures, tant pour les régionales que les municipales. Il a fait également noter un fort taux de candidatures exprimées par les jeunes et les femmes. 


Après discussions sur les principes de candidatures, le Président du PPA-CI, a décidé de créer au sein du PPA-CI une Commission ad hoc dénommée Commission d'Arbitrage des Candidatures à l'investiture du Parti des Peuples Africains, en abrégé CAC.


La CAC sera chargée : d’examiner tous les dossiers de candidature qui lui seront transmis par la Commission Electorale et Application Numérique (CEAN) en vue des Élections municipales et régionales prévues en Côte d'Ivoire en 2023 ; de faire des propositions motivées au Président du Parti quant au choix des investitures entre les différents candidats du Parti pour une même zone géographique.


Laurent Gbagbo a surtout insisté sur le caractère indépendant de ce comité qui statuera sans influence aucune. Les membres sont frappés, sous peine de poursuites disciplinaires, d’une stricte obligation de réserve et de discrétion pendant et après leur fonction.


Ce comité est composé de onze (11) Personnalités du Parti, n’ayant pas candidaté et n’ayant aucun intérêt avec un candidat.


 

Il est présidé par le Préfet N’Dabian Eby Aman et composé de : Ackah Emmanuel, Akoun Laurent, Koné Boubacar, Bamba Massany, Adom Marie-Clémence, Sehi Gaspard, Ottro Laurent, Wayou Claude, Savané Sy Ousmane, Topka Véhi Etienne. 


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le PPA-CI à l'épreuve de la Démocratie pour le choix de ses candidats aux élections locales 2023 avec la création de la Commission d'Arbitrage des Candidatures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
bon c'est le partie qui dans ses textes écrits que pour compétir a la presidence du fpi faut etre present , mais bon gbagbo en belgique a pu participer et ou au congres de mama. bon en gros si tu es pas de mama et tu es pas gbagbo toutes les regles s'applique a toi et pas au autres lol alors vos comité blabla on s'en garba
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mais si tu ''t'en gaba'', tu fermes ta cervelle trouée et sélective, et tu circules. Sinon, le dictateur de sindou qui a prétexté la mort de l'ex lion miauleur pour brigander un 3e mandat alors que cela n'est pas prévu par sa constitution qu'il a pourtant qualifiée de ''parfaite'' et ''reconciliante'', c'est ça un démocrate ? Ou bien parce qu'on est le sanguinaire de sindou, on doit être au dessus de la constitution et des lois !? Enlève la poutre que t'as dans ton oeil de mouton ou rien... Abruti notoire
 
 il y a 1 an
@Marius
Bravo au PPA-CI pour cette belle initiative. Il faut éviter de créer des frustrations et autres comportements sauvages comme on en voit dans la maudite et nauséeuse case verte sans fenêtre, lézardée de haine et de violence. Le pire, c'est que ces moutons abritis exportent leurs imbécilités et autres sauvageries en interne contre la dictature de leur gourou sanguinaire, dans nos rues, mobilisant, malheureusement, nos forces de l'ordre qui ont mieux à faire ailleurs que de chercher à contenir des chiens qui ne changeront jamais leur façon de poser leur derrière galeux et pouilleux.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Dis donc... Riresssssssss... Il ne manquait plus que ce microbe BDG du parti de pi-pi du chien galeux gueulard koudou pour venir applaudir de ses 5 membres écaillés... Riresssssssss... Yako ! L'épreuve de la démocratie interne semble être nouvelle pour vous, on te pardonne donc ton ignorance et excitation d'ignare. Et si le vaurien sanguinaire koudou créait plutôt un comité ad hoc pour étudier la réconciliation avec sa chère tendre vipère Simone et Affi ? J'en suis sûr que ta passoire ampuantie de pondeuse aux fosses septiques poussiéreuse pourra comprendre, idiote qu'elle est, le bien-fondé de cette démarche... Im**cile !
 
 il y a 1 an
Peace101
Ouaaaaiiiissss... Un parti tribaliste, sectaire et violent rempli de BDG (bété, dida, guéré) qui s'essaie tant bien que mal à la démocratie... Le chien galeux gueulard parle de l'indépendance de ce machin CAC qui va bien entendu désigner son avorton métis à Yop et son gendre kipré comme candidats. Ouaaaaiiiissss, la parade est toute trouvée. On a tout compris ! Faites vos magouilles internes comme vous le faisiez au fpi, une chose est sûre le géant parti national du RHDP vous attend sur le terrain pour vous donner une raclée... Juste un observateur indépendant de passage...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
tchié marius je t'ai bien chatouillé j'étais même pas passé par la ..y'a quoi tu as honte du congres de mama lol pour contourner les textes tu sais ton koudou sanguinaire pour arriver a ses fins il est prêt a tout comme influencé guei pour bidouiller la constitution pour éliminer ADO d'ailleurs il l'a déjà dit texto " chaque texte c'est pour un problème , et on a fait un texte pour ouattara " tu vois sa vison du droit constitutionnel lol hélas avec cette bidouille il élimine son batard de fils mi francais mi ivoiriens lol ..Tu vois sans savoir tu es pro ado tu soutien michel qui serai pas député sans la 3 eme république , c'est comme quand tu vis dans la nouvelle rci tu veux dire y'a rien mais les faits sont la lol ...eh mon frere calme toi je te sent stréssé deh lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter