Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, la Centrale syndicale demande la lumière sur la gestion des 100 Millions FCFA de Don du Président de la République aux producteurs
 

Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, la Centrale syndicale demande la lumière sur la gestion des 100 Millions FCFA de Don du Président de la République aux producteurs

 
 
 
 5950 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 janvier 2023 - 12:10

Kiebré Seydou, président de la Centrale Agricole (Ph) 


La Centrale Syndicale affirme être à pied d’œuvre avec le ministre d’état, Ministre de l’agriculture et du développement rural , Adjoumani Kobenan, pour le paiement des 2.104 Coopératives, des Syndicats et Associations des producteurs de Café-Cacao dans l’appui financier de 17 Milliards FCFA du Président de la république, son Excellence Alassane Ouattara à la filière Café-Cacao contre la COVID19.



Le président national de la centrale , Seydou Kiebré , a fait cette déclaration samedi dernier à Yamoussoukro en marge de la cérémonie de présentation des vœux de l’année 2023 au président de l’Association des Présidents des Conseils d’Administration des Coopératives de Café-Cacao (ASPCA-CCI), M. Sawadogo Moussa.


« Après les résultats mitigés ou négatifs des précédents comités des producteurs dans l’intermédiation d’avec le Directeur Général du Conseil Café-Cacao quant aux 17 Milliards FCFA d’appui à la filière Café-Cacao, les producteurs de cette filière agricole désabusés et trompés dans leur grande majorité avant, pendant et après la cérémonie historique d’hommage au Président de la république, le 4 Juin 2022 à Yamoussoukro ont placé leur foi et leur destin en la Centrale Syndicale Agricole qui s’est battue depuis plusieurs mois pour faire entendre la cause des cacaoculteurs, principaux pourvoyeurs de l’économie ivoirienne aux décideurs de notre pays. Ainsi le Ministre d’état, Ministre de l’agriculture et du développement rural s’est saisi de la question le mardi 20 décembre 2022 pour un règlement amiable de ce différend qui perdure », rappelle-t-il.


Selon la centrale Syndicale Agricole , le fichier des Coopératives non payées à ce jour, connues et répertoriées par le Conseil Café-Cacao est de 2.104, il faut dénombrer les Syndicats et les Associations des producteurs de Café-Cacao, dresser une liste incontestable et sincère à déposer au Ministre d’état pour ordonner le paiement sur le solde restant de 6 Milliards FCFA conformément à la clé de répartition adoptée par les producteurs 40% coopératives, 35% Syndicats et Associations, 25% Producteurs individuels et clôturer définitivement le dossier des 17 Milliards FCFA de COVID19.


 

La Centrale Syndicale Agricole s’est donc attaché les services de Me Roseline Aka Serikpa, Avocat au barreau de Côte d’Ivoire pour conduire et assister les différentes étapes.


« A cette étape de la procédure, la Centrale Syndicale Agricole de Côte d’Ivoire appelle donc tous les producteurs de Café-Cacao au calme et à la sérénité pour un dénouement heureux. Ne soyons pas distraits et perturbés par quelques bruits ou autres actions dont les auteurs ont pour objectif premier de créer la confusion et le trouble dans les esprits », exhorte M. Kiebré.


La Centrale Syndicale Agricole de Côte d’Ivoire, dans le cadre de la défense des intérêts des producteurs agricoles et singulièrement ceux de Café-Cacao pour les 17 Milliards FCFA soutient qu’elle ne saurait s’accommoder d’avec des pseudos syndicalistes ou leaders agricoles pour des intérêts individuels et mesquins, sur le dos des pauvres planteurs.


« Nous invitons ici et maintenant le Président du Comité d’organisation de l’hommage à Yamoussoukro M. Koné Moussa et son Porte-Parole M. Kanga Koffi de faire le bilan moral et financier de cette cérémonie et le point de la gestion des 100 Millions FCFA de Don du Président de la république aux producteurs de Café-Cacao que de chercher encore à saboter nos démarches auprès du Ministre d’état, en vue de faire payer les organisations des producteurs de Café-Cacao qui attendent depuis », exige-t-il.


M. Seydou Kiebré souligne que, le Ministre d’Etat, Ministre de l’agriculture et du développement rural attache un intérêt particulier à chacune des étapes du règlement amiable du différend qui oppose la Direction Générale du Conseil Café-Cacao et les organisations des producteurs de Café-Cacao. Il tient à ce que chacune des organisations des producteurs de Café-Cacao entre convenablement en possession de l’appui financier qui lui revient selon la clé de répartition convenue.


 

« Nous devons l’y aider par des attitudes responsables et cohérentes Et une fois encore merci à Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’agriculture et du développement rural pour sa disponibilité à régler définitivement ce différend qui n’a que trop duré. Nous devons aborder bientôt des questions aussi importantes relativement à la durabilité de la cacaoculture et notre existence de planteur menacée sous nos yeux par des lobbies et autres industriels du Cacao », a conclu, le président national de la Centrale Syndicale Agricole de Côte d’Ivoire.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, la Centrale syndicale demande la lumière sur la gestion des 100 Millions FCFA de Don du Président de la République aux producteurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter