Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, les deux catégories de fautes qui exposent le Fonctionnaire
 

Côte d'Ivoire : Fonction Publique, les deux catégories de fautes qui exposent le Fonctionnaire

 
 
 
 3161 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 janvier 2023 - 10:13

Le Ministère de la Fonction Publique rappelle sur les deux (02) catégories de fautes qui exposent le Fonctionnaire en Côte d’Ivoire.


Il s’agit des manquements aux obligations professionnelles et les infractions de droit commun. Pour revenir sur la première faute, elle s’établit comme suit : l’abandon de poste ; le refus de rejoindre le poste d’affectation ; les absences irrégulières ; les mauvaises manières de servir ; le refus d’assurer le service ; l’insubordination etc...


Quant aux infractions de droit commun, il comprend : Les infractions commises à l’occasion d service notamment, les détournements de deniers ou de biens publics ; la corruption ; l’abus de confiance ; le faux et l’usage de faux etc...


Les infractions de droit commun commises en dehors du service : l’escroquerie ; le vol ; le meurtre ; l’attentat à la pudeur etc...


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fonction Publique, les deux catégories de fautes qui exposent le Fonctionnaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter