Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Assassinat de Martinez Zogo, le point sur l'affaire
 

Cameroun : Assassinat de Martinez Zogo, le point sur l'affaire

 
 
 
 7409 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 février 2023 - 07:33

Martinez Zogo, et quelques suspects de son assassinat (Ph)



Le tribunal militaire de Yaoundé pourrait hériter du procès sur l'assassinat du journaliste Martinez Zogo au regard de l'implication des responsables et éléments de la Direction générale de la recherche extérieure (Dgre, contre-espionnage camerounais).


Le 6 février dernier, l'homme d'affaires Jean-Pierre Amougou Belinga était interpellé à son domicile par une escouade de gendarmes.


Le patron du groupe l'Anecdote est fortement soupçonné d'être parmi les commanditaires de l'assassinat de Martinez Zogo.

 

Le journaliste d'investigation, traitait une série de dossiers concernant les marchés publics et le financement de l'homme d'affaires par le Trésor Camerounais.


L'enquête conjointe police, gendarmerie, mise sur pied par le président Biya et menée par le colonel Otoulou Jean-Pierre a également conduit à l'arrestation du colonel à la retraite Etoundi Nsoe. L'ancien commandant de la garde présidentielle, beau-père d'Amougou Belinga et patron de la sécurité du groupe l'Anecdote est parmi les suspects.


Autre personne arrêtée, le journaliste Bruno Bidjang.


 

 Il occupait, au moment de son arrestation, le poste de directeur général des médias du groupe l'Anecdote (Vision 4, Telesud, journal l'Anecdote, radio satellite FM).


Avant l'interpellation de Jean-Pierre Amougou Belinga et de ses proches collaborateurs, Maxime Eko Eko le patron de la Dgre avait été auditionné et gardé à vue. 


Il avait été cité par le lieutenant colonel Justin Danwe directeur des opérations de la Dgre.


Ce dernier est soupçonné d'avoir supervisé le commando qui a procédé à la filature, l'enlèvement puis l'exécution de Martinez Zogo.


Perquisitions


Hier mardi 7 février, des perquisitions ont eu lieu au domicile de l'une des trois épouses d'Amougou Belinga et dans son bureau de la télévision vision 4.


 

Ces perquisitions font suite aux précédentes qui se sont déroulées dans le domicile de l'homme d'affaires.


Plus tard en soirée, une confrontation a opposé Justin Danwe à Amougou Belinga. 



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Assassinat de Martinez Zogo, le point sur l'affaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter