Nigeria Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  La Cour suprême suspend la date d'expiration des anciens billets de Naira
 

Nigeria : La Cour suprême suspend la date d'expiration des anciens billets de Naira

 
 
 
 3292 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 février 2023 - 22:44

La Cour suprême (ph)


La Cour suprême du Nigéria a suspendu la date limite fixée par le gouvernement pour la fin des transactions avec les anciennes coupures du Naira, la devise nationale. La planification du gouvernement fédéral d'interdire l'utilisation des anciens billets du Naira à partir du 10 février est temporairement suspendue.


La Cour suprême présidée par le juge John Okoro a, dans une décision unanime rendue le mercredi 08 février 2023, accordé une injonction provisoire empêchant le gouvernement nigérian, la Banque Centrale du Nigéria (CBN), les banques commerciales de mettre en œuvre la date limite du 10 février pour les anciens billets de 200, 500 et 1000 nairas pour cesser d'être une monnaie légale.


Après cette décision, la haute instance judiciaire a indiqué que les anciens billets Naira continueront d'avoir cours légal au Nigéria. La Cour suprême a jugé que le gouvernement fédéral et la CBN ne doivent pas maintenir le délai en attendant la décision de l'audience du 15 février.


 

La décision de la Cour suprême découle d’une requête formulée le mardi 07 février par trois États du nord du pays, à savoir Kaduna, Kogi et Zamfara, pour empêcher le gouvernement mettre de mettre à exécution sa politique qui vise à arrêter la circulation des anciens au profit des nouveaux. Les gouverneurs de ces trois États sont préoccupés par l'impact de la politique de la CBN sur les citoyens de leurs États.


Peu après que la Cour suprême a empêché la Banque Centrale du Nigéria de mettre en exécution le délai du 10 février pour la validité des anciens billets du Naira, le gouverneur de la banque, Godwin Emefiele, s'est entretenu avec le Président Muhammadu Buhari.


Pour leur part, la Coalition des organisations de la société civile (OSC) du Nigéria a déclaré que la décision de la Cour suprême est conçue pour permettre aux politiciens corrompus de distribuer les anciens billets N200, N500 et N1 000 lors des élections générales du 25 février et du 11 mars.


La polémique sur la date limite du 10 février pour la validité de trois anciens billets de Naira a pris une autre dimension le lundi après que cinq partis politiques et trois gouvernements d'État aient entamé des actions juridiques. La Banque centrale avait prolongé la date initiale de validité du 31 janvier au 10 février, affirmant qu'elle avait obtenu l'approbation du Président.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria : La Cour suprême suspend la date d'expiration des anciens billets de Naira
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ah oui ! Ce pays est le pays du chaos. J'informe la doxa qu'il y a même des états nigérians qui ont validé l'utilisation du franc CFA pour les transactions. C'est dire combien stable et sûr notre monnaie est. Voici la RealEconomik du terrain. Le FCFA est envié... Juste un fait...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter