Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Lutte antiterroriste, la Côte d'Ivoire dote le pays d'équipements militaires de plus de 2 milliards
 

Burkina Faso : Lutte antiterroriste, la Côte d'Ivoire dote le pays d'équipements militaires de plus de 2 milliards

 
 
 
 10721 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 19 mars 2023 - 14:39

Pickup militaire


La Côte d’Ivoire a livré ces derniers jours au Burkina Faso du matériel militaire d'un montant de plus de 2 milliards de francs CFA, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme qui frappe le pays depuis plus de sept ans. 


Selon des médias qui rapportent l’information, citant des sources concordantes, le matériel remis aux autorités de la transition au Burkina Faso est composé d’une cinquantaine de pickup, de mille fusils d’assaut de type Kalachnikov AK47 et de 100.000 cartouches


La valeur de ce matériel est estimée à 2,3 milliards de francs CFA. 


Selon les mêmes sources, le Burkina Faso, qui avait fait cette demande auprès des autorités ivoiriennes, leur ont adressé une lettre de remerciements dès réception des équipements militaires


 

La Côte d’Ivoire qui a subi quelques attaques de groupuscules vite maîtrisées, enregistre ces derniers jours des harcèlements le long de sa frontière avec le Burkina Faso. 


Une série d’incendies de véhicules y a été signalé ces dernières semaines comme relevé sur KOACI, occasionnant le déploiement d’une mission d’enquête de policiers ivoiriens qui avait brièvement été interpellé par les forces burkinabé, après avoir franchi la frontière pour entrer au Burkina. 


Les trois policiers (un officier et deux sous-officiers) de la brigade de recherche et d’intervention (BRI), en mission à Doropo, ville frontalière entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire, sont entrés en territoire burkinabè à bord d'un pickup


Ils ont été interpellés dans la zone de Boussoukoula, après signalement des dozos. Après les vérifications d'usage, ils ont été libérés et ont regagné le territoire ivoirien.


Notons également que la Côte d'Ivoire, cible de bandes armées appelées "terroristes" qui cherchent avant tout à mettre la main sur ses mines d'or ou son or, accueille près de 10.000 burkinabé qui ont fui les violences terroristes pour trouver refuge sur le territoire ivoirien. 


 


Boa, correspondant permanent de KOACI, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Le phénomène des incendies de véhicules reprend dans le Boukani
Les véhicules incendiés ce vendredi à Bouna (DR) Après une période accalmie, le phénomène de véhicules reprend à Bouna dans la région d...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 an
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Lutte antiterroriste, la Côte d'Ivoire dote le pays d'équipements militaires de plus de 2 milliards
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Soi ça c est pas du pa africanisme bref goita a aider qui ? Déjà a commencé par son peuple
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
La CI ''dote'' le BF d'équipements militaires !!? Question : Dramane Ouattara, dans son infinie bonté a acheté 2 milliards de matériels militaires pour les offrir gracieusement à la junte militaire ou il s'agit tout simplement de la remise de matériels militaires appartenant au BF et bloqués au port d'Abidjan du faut des coups d'état successifs ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter