Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grève des étudiants de l'Université de Bouaké pour protester contre de nouvelles mesures « impopulaires » et l'état désuet des infrastructures, Adama Diawara calme le jeu
 

Côte d'Ivoire : Grève des étudiants de l'Université de Bouaké pour protester contre de nouvelles mesures « impopulaires » et l'état désuet des infrastructures, Adama Diawara calme le jeu

 
 
 
 3981 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 mars 2023 - 13:06

Le Ministre Adama Diawara face aux étudiants à Bouaké (DR) 


Les étudiants de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké ont entamé mercredi dernier une grève pour protester contre de nouvelles mesures jugées impopulaires et l’état désuet des infrastructures universitaires.


Le ministre de l’Enseignant supérieur et de la recherche scientifique, Adama Diawara, informé a eu une rencontre d’échanges avec les grévistes, vendredi 17 mars 2023.


Sans faux-fuyants, il a expliqué le pourquoi des nouvelles mesures qui ont été prises. Selon ce dernier, la mesure concernant la sélection des étudiants entre la licence 3 et le master 1 est incontournable au vu des capacités d’accueil et d’encadrement des universités ivoiriennes.


« Il n’est pas question d’envoyer un trop-plein d’étudiants en master 1 en sachant que nous aurons des problèmes d’encadrement de ces étudiants plus tard », a-t-il martelé. Il ne ferme pas totalement la porte en ce sens qu’il se propose de regarder de très près le taux d’encadrement actuel des étudiants en master 1 et master 2 et voir dans quelle mesure il est possible d’augmenter le nombre d’étudiants admis en transition entre la licence 3 et le master 1.


Adama Diawara a indiqué à son auditoire d’étudiants que les mêmes exigences sont également valables pour les étudiants qui vont du master 2 au doctorant 1. « Pour les étudiants qui vont du master 2 au doctorat 1, je vous dis que là aussi la sélection est incontournable », a-t-il dit.


 

Il a, en outre, expliquant les critères de sélection prenant en compte le taux d’encadrement au niveau des enseignants-chercheurs et chercheurs de rang A, seuls admis à assurer l’encadrement des doctorants, à savoir des maîtres de conférences, des professeurs titulaires, des maîtres de recherche et des directeurs de recherche.


« À ce niveau, ce qui est admis actuellement, c'est qu’un professeur titulaire peut encadrer au maximum quatre doctorants, un maître de conférences au maximum trois doctorants avec la particularité que ceux qui ont atteint leurs quotas ne peuvent pas prendre doctorant cette année. Ceux qui ne l’ont pas encore atteint peuvent prendre un doctorant de plus parce qu’il y va de la qualité de l’encadrement, il y va de la qualité des thèses qui sont produites, il y va de la qualité des docteurs qui sont formés », a expliqué le ministre Diawara.


Le problème du retard accusé dans la réalisation de certains travaux de réhabilitation des infrastructures a également occupé une place de choix dans les échanges entre les étudiants grévistes et leur hôte de marque.


Ce dernier a tenu à les rassurer sur la poursuite de ces travaux de réhabilitation qui vont s’achever fin avril 2023 pour les bâtiments du Campus 1 et que ceux du Campus 2 seront entamés tout juste après. Il a également donné l’assurance que les problèmes de climatisation des amphithéâtres et de suppresseur au Campus 2 seront résolus parallèlement aux travaux de réhabilitation des bâtiments du Campus 1 et du Campus 2.


 

Le ministre Adama Diawara a, par ailleurs, annoncé la mise en place d’un comité de dialogue permanent qui va réunir les différentes organisations estudiantines (syndicales et non syndicales) et le ministère.


« Ce comité de dialogue permanent va se réunir toutes les deux semaines pour analyser les problèmes qui se posent aux étudiants de telle sorte qu’on n’attendra pas que les choses empirent avant de venir en pompier », a-t-il indiqué.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grève des étudiants de l'Université de Bouaké pour protester contre de nouvelles mesures « impopulaires » et l'état désuet des infrastructures, Adama Diawara calme le jeu
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter