Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conflits de terre entre  Dabou et Sikensi, ce qui a été décidé après l'assassinat d'un jeune en janvier dernier
 

Côte d'Ivoire : Conflits de terre entre Dabou et Sikensi, ce qui a été décidé après l'assassinat d'un jeune en janvier dernier

 
 
 
 3869 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 mars 2023 - 14:26

KKB lundi à Cosrou dans la localité de Dabou (DR) 



Les localités de Dabou et Sikensi sont opposées à cause des conflits de terre récurrents entraînant souvent des pertes en vie humaine et de nombreux dégâts matériels.


Pour preuve, un fils du village hôte, nommé Affi Ebi Fulgence, a été assassiné le 23 janvier 2023 à l'âge de 41 ans. 


Ceci lors d'une fusillade consécutive à un conflit de terre opposant deux villages, deux peuples frères. Il s'agit de Cosrou, village Adjoukrou dans le département de Dabou et Becedi, localité Abidji dans le département de Sikensi.


Pour mettre fin aux récurrents conflits de terre entre Dabou et Sikensi, Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB) annonce une rencontre régionale de haut niveau avec l'implication des Ministres gouverneurs des districts autonomes et du Corps préfectoral.


 

Il s'est rendu pour la deuxième fois en moins de deux semaines à Cosrou, village de la sous-préfecture de Toupah pour une mission d'écoute selon ses propres termes, lundi 20 mars 2023.


Pour mettre fin donc à ces conflits récurrents de terre dans ces localités qui met à mal la Cohésion au sein des peuples, le Ministre est donc revenu sur ses pas pour cette fois-ci écouter la version des faits des parents de la victime et 24 heures après celle du camp adverse.


Ainsi, tour à tour, tous les sachants dont le porte-parole des notables, celui du Chef de village, le général Djama Albert et le porte-parole du Chef burkinabé dudit village ont exposé leurs préoccupations et les perspectives pour une sortie de crise en comptant sur l’arbitrage du Ministre.


Suite ainsi aux différentes interventions des sachants, le Ministre a salué la grandeur d’esprit des villageois à commencer par le Chef de village, sa notabilité pour la sagesse qui les caractérise et qui leur a permis de demeurer dignes malgré la douleur vive, sans avoir eu à se venger.


 

À l'issue de toutes ses consultations, le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale annonce des rencontres de haut niveau avec l'implication des Ministres Gouverneurs des Districts Autonomes des lagunes et des grands ponts ainsi que le corps préfectoral dans un délai raisonnable. 


« Les décisions qui y seront prises dans la vérité et la sincérité seront imposées à tous pour ne plus que l'on assiste encore à des conflits de terre », avertit le Ministre Kouadio Konan Bertin.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conflits de terre entre Dabou et Sikensi, ce qui a été décidé après l'assassinat d'un jeune en janvier dernier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter