Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Arrestation et condamnation après l'appel à mobilisation du PPA-CI, Amadou Coulibaly : « Les manifestations sauvages comme dans beaucoup de pays ne sont pas autorisés »
 

Côte d'Ivoire : Arrestation et condamnation après l'appel à mobilisation du PPA-CI, Amadou Coulibaly : « Les manifestations sauvages comme dans beaucoup de pays ne sont pas autorisés »

 
 
 
 4069 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mars 2023 - 23:22

 Amadou Coulibaly


Apreès un appel à mobilisation, une vingtaine de sympathisants du PPA-CI ayant manifesté au Tribunal du Plateau, interpellés puis jugés, ont été condamnés à 2 ans de prison ferme pour troubles à l'ordre public. Certaines personnes se demandent encore si le droit de manifester est encadré dans le pays.


En réponse à cette préoccupation, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l'économie numérique, porte-parole du gouvernement, a rappelé que son pays n'échappe pas à la règle et a affirmé que la manifestation qui a abouti à l'arrestation de ces militants du PPA-CI était « sauvage ».


Selon lui, les manifestations sauvages comme dans beaucoup de pays ne sont pas autorisés et quiconque viole cette disposition va subir la rigueur de la loi parce que cela pourrait être considéré comme un trouble à l'ordre public dès lors que, l'autorité chargée de gérer l'ordre public n'est pas informée.


 

« Je pense que comme dans tous les pays, le droit de manifester est encadré et la Côte d'Ivoire n'échappe. Administrativement, il est soumis à une déclaration à l'autorité chargée du maintien de l'ordre, notamment, le ministère de l'Intérieur. Il faut préalablement que la Préfecture soit informée de cette volonté de manifester.


D'ailleurs, quand il s'agit de marche, l'itinéraire est défini d'accord partie avec les services de police. Oui, il y a un encadrement du droit de manifester.

Vous faites allusions à quelques manifestations qui ont eu lieu récemment. Si c'est en ce qui concerne notamment ceux qui ont été interpellés au tribunal, c'était une manifestation spontanée. Il faut employer le mot, c'était une manifestation sauvage. Ce qu'il faut savoir, au tribunal, il y a des audiences publiques qui sont ouvertes au public. Nous étions là dans le cadre d'une instruction. Une instruction reste secrète. D'ailleurs, on apprend très souvent le concept de violation de l'instruction, à partir de ce moment, ces personnes n'avaient rien à y faire. Seule la personne concernée et son conseil devaient y être. Les manifestations sauvages comme dans beaucoup de pays ne sont pas autorisées. Quiconque viole cette disposition va subir la rigueur de la loi parce que cela pourrait être considéré comme un trouble à l'ordre public dès lors que, l'autorité chargée de gérer l'ordre public n'est pas informée », s'est justifié, le porte-parole du gouvernement.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Arrestation et condamnation après l'appel à mobilisation du PPA-CI, Amadou Coulibaly : « Les manifestations sauvages comme dans beaucoup de pays ne sont pas autorisés »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Toi, tu as pris quoi pour chasser Seplou du pouvoir ????. Il faudrait une RÉÉDUCATION de base de notre classe politique. Quand ils sont au pouvoir, ils se comparent au diamant qui ne s'oxyde pas, et même au Dieu Ange-Gabriel, qui est pourtant bel et bien mort.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter