Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le CSC exhorte les autorités à protéger les médias et les journalistes suite à des menaces récurrentes
 

Burkina Faso : Le CSC exhorte les autorités à protéger les médias et les journalistes suite à des menaces récurrentes

 
 
 
 2798 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 mars 2023 - 16:58

Le président du CSC Abdulaziz Bamogo (ph)



Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a exhorté les autorités burkinabè à prendre des mesures pour assurer la sécurité des journalistes et des médias confrontés à des menaces récurrentes dans l'exercice de leur fonction. 


Le Conseil supérieur de la communication (CSC) dot avoir constaté avec regret la récurrence de menaces proférées à l’endroit d’organes de presse et d’acteurs des médias dans l’exercice de leur profession, a écrit dans un communiqué son président Abdoulazize Bamogo. 


Le CSC condamne les messages de haine ainsi que les appels à la violence et invite les internautes à s’abstenir de les relayer ou de les approuver. Il appelle les citoyens et citoyennes à la tolérance, à la pondération et à la retenue, a-t-il poursuivi. 


Le Conseil supérieur de la communication a alors exhorté « les autorités administratives étatiques à prendre les mesures idoines pour assurer la sécurité des médias et des journalistes dans l’exercice de leur profession ». 


 

L’instance de régulation a, par ailleurs, encouragé les professionnels de l’information et de la communication à mettre leur responsabilité sociale au cœur de leurs pratiques dans un contexte national marqué par des crises.


Il les a invités, au regard de l’extrême fragilité de notre pays, à plus de prudence et à persévérer dans leurs actions de sensibilisation en faveur de la solidarité, de la cohésion sociale et de la paix.


Depuis quelques jours, des messages hostiles et d'incitation à la violence contre des médias et des journalistes sont relayées sur les réseaux sociaux. 


Particulièrement visé par ces messages d'intimidation, jugés « suffisamment graves et attentatoires à la liberté d'expression », le groupe Oméga médias a porté plainte contre les auteurs de ces menaces. 


 

Dans un autre communiqué, la commission nationale des droits humains (CNDH) à condamné ces « dérives injustifiables et contraires aux dispositions de la Constitution. », estimant que ces « menaces constituent une atteinte grave à la liberté d’opinion ». 




Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le CSC exhorte les autorités à protéger les médias et les journalistes suite à des menaces récurrentes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter