Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : À Yopougon, Gbagbo explique le sens de son acquittement et exige qu'on recherche les véritables coupables de la crise de 2010-2011
 

Côte d'Ivoire : À Yopougon, Gbagbo explique le sens de son acquittement et exige qu'on recherche les véritables coupables de la crise de 2010-2011

 
 
 
 10186 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 mars 2023 - 17:25

Gbagbo ce vendredi à la place Ficgayo de Yopougon (Ph KOACI)



Après plus de 12 années passées sans mettre les pieds à Yopougon, du fait de son périple judiciaire à la Haye, Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI) était ce vendredi 30 mars 2023, face à ses partisans à Yopougon.


Après son acquittement définitif prononcé le 31 mars 2021, par les juges de la Cur pénale internationale (CPI) en 2021, Laurent Gbagbo a retrouvé ce jour ses partisans à Yopougon, comme sur place constaté par KOACI.


Vêtu d'une chemise blanche, Laurent Gbagbo a fait son entrée à la place Ficgayo de Yopougon en compagnie de sa compagne Nady Bamba et plusieurs responsables de son Parti.


À ce rassemblement public où étaient invités d'autres Partis politiques comme le PDCI, le RHDP, le MGC, le Cojep et plusieurs autres représentants venus des Pays d'Afrique, Laurent Gbagbo a adressé un message à ses partisans. Il a expliqué le sens de la fête de la Renaissance.


 

"Le 31 mars est une date importante pour toute la Côte d'Ivoire. Après mon arrestation en 2011, il y a plusieurs milliers de morts. Il y a en qui parlent 3 000 morts, moi, je ne crois pas du tout.", a déclaré Gbagbo pour commencer.


L'ancien président est revenu sur le film de son arrestation en Côte d'Ivoire, son transfèrement à la Haye et son jugement à la CPI.


Sans langue de bois, Laurent Gbagbo a dit que son périple à la CPI a été décidé par certains États et chefs politiques européens.


Pour Laurent Gbagbo, 31 mars 2021 marque une date qui met fin à l'injustice.


Après son acquittement définitif qui l'innocente, Laurent Gbagbo a invité la justice internationale à chercher les criminels dans l'autre camp, autre que le sien.


"Si la Côte d'Ivoire veut être une nation de paix et de justice, je conseille à notre pays de rechercher les coupables.", a martelé Gbagbo Laurent.


 

Gbagbo a pointé du doigt le commando invisible, l'armée de l'ONU et l'armée française qui ont selon lui été actifs dans la crise postélectorale de 2010-2011.


"Continuons de fêter le 31 mars comme la réparation d'une injustice. Il faut qu'on cherche la vérité et qu'on l'a trouvé pour mettre tout le monde à l'aise.", a lâché l'ancien président ivoirien pour terminer tout invitant les jeunes à la rencontre de demain samedi 1er avril 2023 au Palais de la culture de Treichville.



Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : À Yopougon, Gbagbo explique le sens de son acquittement et exige qu'on recherche les véritables coupables de la crise de 2010-2011
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Nous devons cesser de chercher des coupables de la crise . La recociliation nationale reste la chose la plus IMPORTANTE pour notre pays. On ne reconcilie pas un peuple avec des discours des deux camps(opposition et pouvoir) et surtout avec des des ponts, du "goudron", achat de conscience, corruption, transhumance politique.......... Quand tu maries une tres belle femme qui te cache sa vraie face sombre, ton foyer sera comme une bombe en retardement, qui peut exploser a tout moment.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter