Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Les Professionnels du Médico-social, Fonctionnaires s'engagent «pleinement à jouer leur partition dans la mise en œuvre et le succès de la réforme hospitalière »
 

Côte d'Ivoire : Les Professionnels du Médico-social, Fonctionnaires s'engagent «pleinement à jouer leur partition dans la mise en œuvre et le succès de la réforme hospitalière »

 
 
 
 2822 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 avril 2023 - 09:39



Le Syndicat National des Professionnels du Médico-social, Fonctionnaires de Côte d'Ivoire (SYNAP-MESOFCI) à sa rentrée syndicale ce week-end à Abidjan en présence du représentant du ministre de la Santé de l'hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dr Kouadio Samira, Conseiller technique du ministre Pierre N'Gou Dimba en charge des syndicats et des ONG.


Au terme de cette rentrée syndicale, les travailleurs sociaux en milieux hospitaliers, regroupés au sein du SYNAP-MESOFCI ont pris d'importants engagements.


Le Secrétaire général national du SYNAP-MESOFCI, Dimitri Hyacinthe Kpakré et ses camarades se sont engagés devant la nation et devant l'histoire, de pleinement jouer leur partition dans la mise en œuvre et le succès de la réforme hospitalière, chère à son Excellence, Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, à Patrick Achi, Premier ministre et Chef du Gouvernement et à Pierre N'Gou Dimba, ministre de la Santé. de l'Hygiène Publique et la Couverture Maladie Universelle.


Ils invitent par conséquent, leur ministre de Tutelle, à donner toute la place aux travailleurs sociaux en milieux hospitaliers, en les inscrivant en première ligne dans ce nouveau type de contrat social entre le personnel hospitalier et les populations.


 

Si donc, la santé constitue l'un des principaux éléments du pilier 4 du PND (2021-2025) intitulé : Renforcement de l'Inclusion, de la Solidarité Nationale, et de I'Action Sociale, qu'il plaise à Monsieur le Ministre d'associer les travailleurs sociaux en milieux hospitaliers, dans sa vision d'humanisation des hôpitaux. Ainsi, le Ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle pourra fonder sa politique sociale des établissements publics hospitaliers sur la capacité des travailleurs sociaux à, faciliter l'accès aux soins de santé aux populations, notamment les personnes vulnérables, s'impliquer dans la coordination des soins de santé en étant l'interface entre le personnel médical ou soignant et les malades et/ou les accompagnants, se mettre à l'écoute des patients ou des accompagnants pour recueillir leurs besoins ou difficultés liés au contexte hospitalier, réguler les situations de tension entre accompagnants et personnel de santé pour la pacification de l'environnement hospitalier et sensibiliser les communautés sur un changement social et comportemental dans les contextes épidémiques, endémiques et pandémiques, notamment sur les questions de croyances et de barrières culturelles qui constituent des obstacles à la fréquentation des établissements hospitaliers », ajoutent, les membres Syndicat National des Professionnels du Médico-social, Fonctionnaires de Côte d'Ivoire.


Tout en rassurant, le ministre Pierre N'Gou Dimba du respect de leurs engagements, les travailleurs sociaux en milieux hospitaliers, lui ont toutefois soumis quelques doléances qui se résument en neuf (09) points.


Ils souhaitent leur reclassement dans la catégorie des professions soignantes ou paramédicales selon les normes du Bureau International du Travail (OIT) en son chapitre 97 relatif aux établissements et services de santé, l'octroi, à l'instar des personnels soignants et techniques : de l'indemnité de risques sanitaires, et de l'indemnité paramédicale aux travailleurs sociaux en milieux hospitaliers pour leur implication dans le circuit de 1P'offre de soins de santé aux malades.


Les travailleurs sociaux plaident pour la reconnaissance à terme de la Profession du Médico-Social dans l'organigramme des structures sanitaires relevant du ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, pour leur renforcement en quantité car leur effectif actuel est estimé à 380 agents pour une projection de 4000 établissements sanitaires selon les prévisions de la Réforme Hospitalière d'ici à 2025.


«Ce sous-effectif, représentant 9,5% de couverture nationale en travailleurs sociaux, est une faiblesse qu'il convient de relever pour un système de santé performant », précise, le Syndicat.


Dimitri Hyacinthe Kpakré et ses camarades veulent une dotation d'une ligne budgétaire aux services sociaux des établissements de santé publics pour répondre aux besoins médico-sociaux, des démunis, des accidentés non accompagnés et des malades abandonnés, la prise en compte des activités des travailleurs sociaux en milieux hospitaliers dans les rapports SIG mensuels car, selon l'OMS la santé est « un complet état de bien-être physique, mental et social et non pas une absence de maladie ou d'infirmité ».


 

Enfin, ils plaident pour leur participation dans les instances de direction et de politiques sociales des établissements de santé publics pour aider les EPH à bien exécuter leurs missions sociales, pour l'uniformisation de la tenue de travail, des travailleurs sociaux en milieux hospitaliers qui les distinguerait : des médecins, des infirmiers et du personnel technique. Cette blouse se présente sous la forme rayure, précisément de couleur « Bleue-blanc » comme partout ailleurs notamment en Occident, et pour l'insertion des travailleurs sociaux en milieux hospitaliers dans les programmes de garde et de permanence. Ce qui contribuerait à une meilleure prise en charge médico-sociale, des malades, des accidentés et des patients non accompagnés.


Wassimagnon




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les Professionnels du Médico-social, Fonctionnaires s'engagent «pleinement à jouer leur partition dans la mise en œuvre et le succès de la réforme hospitalière »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter