Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Patrick Achi lance les travaux de construction de trois nouveaux échangeurs sur le boulevard François Mitterrand et annonce qu'ils fourniront des emplois à près de 600 jeunes
 

Côte d'Ivoire : Patrick Achi lance les travaux de construction de trois nouveaux échangeurs sur le boulevard François Mitterrand et annonce qu'ils fourniront des emplois à près de 600 jeunes

 
 
 
 7742 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 avril 2023 - 13:26

Jérôme Patrick Achi lors du lancement ce jeudi à Abidjan


Jérôme-Patrick Achi, Premier ministre, Chef du Gouvernement, a lancé officiellement aujourd'hui, les travaux de construction de trois nouveaux échangeurs sur le boulevard François Mitterrand. Il s'agit des échangeurs de l’Ecole de Police, de la Riviera 3 et de Riviera Palmeraie.


Ces trois échangeurs du boulevard François Mitterrand fourniront des emplois à près de 600 jeunes tout au long de la durée des travaux, les formant, les insérant et leur donnant, pour la suite de leur vie, une expertise remarquable qui leur permettra de participer très facilement à d’autres chantiers, dans notre capitale économique ou partout ailleurs dans notre pays et voir même de créer leur propre entreprise.


Si le secteur des transports en général et le secteur routier en particulier est l’un des piliers fondamentaux de la croissance et de l’amélioration concrète de la vie quotidienne des populations, le Premier ministre soutient qu'il n’en demeure pas moins qu’il fait face à des enjeux absolument stratégiques.


« En effet, en raison de l'urbanisation rapide et de notre forte croissance économique, le trafic dans la zone d’Abidjan provoque des congestions de circulation qui posent des problèmes dans certains quartiers et méritent d’être améliorées à l’instar de ce boulevard. Nous n’avons donc pas d’autre choix que de poursuivre le développement du secteur tant les enjeux liés à la mobilité, notamment dans le Grand-Abidjan, demeurent une question sensible pour l’activité économique du pays », a-t-il expliqué.


Jérôme Patrick Achi a rappelé que des travaux de grande envergure ont changé le district d'Abidjan et vont continuer de changer radicalement le visage de la cité, de la capitale économique, de cette métropole, symbole d’une nouvelle Afrique, moderne, pleine d’énergie, de dynamisme, de perspectives de croissance et d’avenir.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Il a ajouté que le développement du transport lagunaire et l’arrivée du métro permettront à moyen terme de ne plus se reposer uniquement sur le réseau routier pour améliorer de façon significative la productivité d’une des villes les plus dynamiques du continent.


« De grands chantiers sont également en cours et en projet dans les villes secondaires de notre pays. Ils développeront l’activité économique et créeront des emplois, évitant ainsi l’exode rural en fixant les populations sur leurs lieux de vie, permettant ainsi à cette « Perle des Lagunes » qu’est Abidjan de rayonner de tout son éclat », a annoncé, le Premier ministre.


Pour mener cette révolution, l’État de Côte d’Ivoire a notamment bénéficié du soutien financier d’alliés précieux et fidèles. Il a remercié, la Banque Africaine de Développement, le Fonds de l’Environnement Mondial et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale pour la mise en œuvre du Projet de Transport Urbain d’Abidjan, le PTUA, initié dès 2016. Ce plan propose 51 projets prioritaires, dont font partie les trois échangeurs du Boulevard Mitterrand. 


« Ce projet, je le rappelle, représente un investissement de près de 75 milliards de FCFA, cofinancé par l’Agence Japonaise de Coopération Internationale et l’État de Côte d’Ivoire. Ce projet incarne ainsi l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et le Japon et je veux remercier sincèrement, au nom du Chef de l’État, cet immense pays qu’est le Japon par son histoire, sa culture et sa technologie, pour son extraordinaire engagement à nos côtés, afin d’accélérer nos progrès et notre modernité ! Je rappelle que les travaux annexes de l’échangeur de l’Amitié Ivoiro-japonaise, au carrefour Solibra, sont en phase d’achèvement. Qu’il me soit permis de saluer cette majestueuse réalisation », a mentionné, le chef du Gouvernement.


La Région du Grand Abidjan devient un hub toujours plus stratégique, tant pour le secteur des transports que pour les activités économiques en Côte d’Ivoire et dans l’ensemble du sous-continent.


«A travers la construction de ces trois échangeurs, le Gouvernement envisage de faire du boulevard François Mitterrand un élément du futur corridor international Abidjan-Lagos, via son ouverture projetée sur Grand-Bassam. Ce corridor, projet phare du développement africain soutenu par la Banque Africaine de Développement, relie les capitales de cinq États d’Afrique de l’Ouest – la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Nigeria - et couvre un peu plus de 1 000 kilomètres. Cet axe Abidjan-Lagos pèse pour près de 75% des activités commerciales de la région. Et le secteur des transports dans chaque pays traversé génère entre 5% et 8% du PIB. Dès lors, on mesure l’importance non seulement nationale, mais aussi régionale de ces échangeurs, dont nous lançons aujourd’hui les travaux », a expliqué, Patrick Achi.


 

Il a rassuré les habitants et les automobilistes au sujet des dispositions prises, tant par le Ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier que par l’AGEROUTE, pour impacter le moins possible la circulation durant la durée des travaux. Cependant, le Premier ministre en appelle également au civisme et à l’indulgence des usagers de la route face aux désagréments inévitables que ces travaux occasionneront, car ils seront, les plus brefs et les plus limités possibles. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le chef du Gouvernement a insisté, enfin, sur les délais de réalisation de ces ouvrages en engageant, le ministre de l’Équipement et de l’Entretien Routier à veiller personnellement et de façon extrêmement rigoureuse au strict respect des engagements contractuels pris par les opérateurs concernant la qualité et durée de réalisation, tout comme les aspects sociaux et environnementaux du projet.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Patrick Achi lance les travaux de construction de trois nouveaux échangeurs sur le boulevard François Mitterrand et annonce qu'ils fourniront des emplois à près de 600 jeunes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Les pénuries récurrentes d’eau potable dans nos villes et villages, nos pouvoir d’achat qui baisse à pas de courses… sont la face cachée de ce pseudo-développement made in Dramane. Merci tout de même au Japon pour ce cadeau.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Le grand bâtisseur. Du n'importe quoi. Abidjan n'est pas la Côte d'Ivoire. Ouvrez grand les yeux.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Quelque soi le nombre de ponts, d'echangeurs construits dans la ville d'Abidjan, cette ville restera toujours dans "une merde". Il faudra que la capitale politique(Yakro) soit une REALITE pour desengorger la ville d'Abidjan.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter