Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sidi Touré lance Mori-Sawarila, désormais un festival culturel à Marabadiassa
 

Côte d'Ivoire : Sidi Touré lance Mori-Sawarila, désormais un festival culturel à Marabadiassa

 
 
 
 3880 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 avril 2023 - 12:09

Sidi Touré à Marabadiassa (ph KOACI) 



Le ministre des ressources animales et halieutiques, Sidi TiémokoTouré, a procédé au lancement de la 1ère édition du festival culturel Mori-Sawarila, le vendredi 21 avril 2023 à Marabadiassa.


Afin de valoriser et conserver ce qui reste de la culture du peuple Maraba, la danse de réjouissance traditionnelle, Mori-Sawarila, célébrée depuis la nuit des temps, précédant le jour de la fête de Ramadan, a pris une allure de festival culturel. Pour marquer d’une pierre blanche cet événement culturel, le lancement de la 1ère édition a été fait par le ministre Sidi Touré en présence du corps préfectoral, des élus et cadres de la localité.


 

Selon le ministre Sidi Touré, fils de Marabadiassa, Mori-Sawarila qui veut dire Mori a pardonné, est désormais une tribune à travers ce festival de célébration de la paix et la cohésion sociale. De ce fait, il a salué les organisateurs pour avoir transformé cette valeur traditionnelle et culturelle du peuple Maraba en festival qui a drainé et mobilisera à chaque édition, les populations de la Vallée du Bandama et au-delà à Marabadiassa.


« Mori-Sawarila comme vous l’avez entendu qui veut dire Mori a pardonné, est une invitation à tous et plus particulièrement mes parents, frères et sœurs et amis de Marabadiassa au pardon...», a-t-il souligné, avant d’ajouter que « Le Président de la République, son Excellence Alassane Ouattara, avait exhorté les populations lors du Ramadan 2021, et je cite : La Côte d’Ivoire a besoin de paix pour avancer, la Côte d’Ivoire a besoin de fraternité. Et les Ivoiriens ont besoin d’aller les uns envers les autres, fin de citation. Ces notions de paix et de cohésion, chères au Président de la République doivent être notre partage. Nous devons nous les approprier pour voir Marabadiassa rayonner, retrouver ses lettres de noblesse. C’est la raison pour laquelle, je salue l’initiative des organisateurs de ce festival d’instaurer une matinée de cohésion.»


Pour sa part, le chef du village de Marabadiassa, Souleymane Touré, s’est réjoui et a témoigné sa gratitude au ministre Sidi Touré qui, pour son éclairage, a permis que cette valeur traditionnelle, Mori-Sawarila soit célébrée désormais au travers d’un festival. Pour le commissaire général de ce festival, Diabaté Aboubacar, par ailleurs, président de la jeunesse de Marabadiassa, cette danse de réjouissance Mori-Sawarila est transformée en festival pour faire connaître aux jeunes générations, l’histoire du peuples Maraba, ses valeurs traditionnelles et culturelles.


Précisons que Mori-Sawarila, est une danse guerrière célébrée au lendemain de la fête de Ramadan, à l’honneur de l’ancêtre Mori Touré, fondateur de Marabadiassa, pour marquer la fin des guerres d’occupation de voisinage. Rappelons que ce festival s’est déroulé du 20 au 23 avril 2023.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sidi Touré lance Mori-Sawarila, désormais un festival culturel à Marabadiassa
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter