Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Contrôle en mer, la Grèce apporte un appui financier de plus de 42 millions de FCFA à l'ISMI pour la formation des agents formateurs du golfe de Guinée
 

Côte d'Ivoire : Contrôle en mer, la Grèce apporte un appui financier de plus de 42 millions de FCFA à l'ISMI pour la formation des agents formateurs du golfe de Guinée

 
 
 
 2575 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 avril 2023 - 17:02


Pour une lutte efficace contre les actes criminels transfrontaliers commis dans le golfe de Guinée, les instruments du Sommet de Yaoundé ont recommandé de mettre l'accent sur la coopération pour le renforcement des capacités des administrations civiles et militaires ayant en charge de la sécurité et de la sûreté maritimes.


Ainsi, depuis sa création en 2015, l'Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) de l'Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM), et ses partenaires offrent aux personnels civils et militaires des Etats du golfe de Guinée des programmes de formation et de renforcement des capacités en matière de lutte contre la criminalité maritime et de prévention des accidents de navigation.


C'est dans cette perspective que la Grèce a accordé, un appui financier de 65.000 EUR à l'ISMI pour l'organisation entre autres du 24 au 28 avril 2023 d'un stage de "Formation des formateurs des agents chargés du contrôle en mer".


Des experts nationaux sont invités à animer cette formation qui s'adresse à 20 officiers de police ayant déjà suivi des formations à l'ISMI en matière d'exercice des pouvoirs de police en mer et provenant de plusieurs administrations dont la Marine militaire, les Affaires maritimes, la Douane, la Police/Gendarmerie, etc.

La cérémonie d'ouverture de ce stage de formation a eu lieu aujourd'hui à Abidjan au cours d'une cérémonie présidée par le Directeur de l'ISMI, le Colonel Aké Lazare Abé.

L'objectif de ce stage est de fournir aux apprenants un ensemble de connaissances et méthodes pédagogiques, afin de les rendre aptes à transmettre à leurs paires les compétences techniques déjà acquises et figurer ainsi dans le répertoire des experts formateurs de l'ISMI.


Depuis sa création en 2015, l'ISMI a formé plus de 2000 personnels civils et militaires des Etats du golfe de Guinée dans les domaines de la sécurité et de la sûreté maritimes avec l'appui de plusieurs partenaires.


 

« Ils pourront ainsi figurer dans le répertoire des experts locaux de l'ISMI. La finalité est de pouvoir capitaliser sur leurs expériences et compétences pour la continuation de la formation des personnels civils et militaires du golfe de Guinée », a ajouté, le Colonel Aké Lazare Abé, Directeur de l'ISMI.


Il dit compter sur l'ambassadeur et le consul de la Grèce pour que cette coopération naissante dans les années à venir impacte positivement le niveau de sécurité du golfe de Guinée d'une part et positionne la Grèce comme un Etat clé dans la lutte pour la sécurisation des intérêts maritimes du golfe de Guinée, d'autre part.


Le Directeur a enfin exhorté les apprenants, à tirer le meilleur parti de cette formation, car c'est certainement le début d'une nouvelle vie qui se profile à l'horizon pour eux, celle de servir l'ISMI et les administrations du golfe de Guinée de leur science et de leur expérience.


Intervenant par visioconférence, Efthimios-Georges Costopoulos, Ambassadeur de la République Hellénique au Sénégal et Envoyé spécial du ministère des Affaires Etrangères pour le Sahel, a affirmé que son pays est fier d'être le partenaire de ce séminaire, parce que le choix de soutenir le travail de l'Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer et en particulier de l'Institut de Sécurité Maritime Interrégional est, pour la Grèce, tout naturel.


« Le golfe de Guinée est une zone maritime importante pour l'économie mondiale comme point de passage clé du pétrole et du gaz naturel liquéfié. Même si beaucoup de progrès ont été réalisés, il convient de rester vigilant, car la sécurité de la navigation dans cette région a été par moments menacée par la piraterie, le vol à main armée et les trafics. Garder un niveau élevé de sécurité dans cette région est crucial pour le commerce mondial, mais aussi plus près d'ici pour le développement des pays d'Afrique qui se tournent de plus en plus vers la mer, que ce soit pour la pêche, le loisir et surtout le transport des marchandises », a précisé, l'ambassadeur.


Le présent séminaire revêt, en plus, une importance particulière, car il a une vocation multiplicatrice. Selon lui, son pays est heureux de pouvoir soutenir, de manière bilatérale comme pour ce séminaire, mais aussi par l'intermédiaire de l'Union européenne, la stratégie de Yaoundé sur la sécurité et la sûreté maritimes en aidant à renforcer la coopération régionale en matière de sécurité maritime, à améliorer la coordination entre les pays et à renforcer les capacités des États côtiers à faire face aux menaces maritimes.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 




Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Contrôle en mer, la Grèce apporte un appui financier de plus de 42 millions de FCFA à l'ISMI pour la formation des agents formateurs du golfe de Guinée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter