Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le gouvernement condamne le massacre de civils à Karma
 

Burkina Faso : Le gouvernement condamne le massacre de civils à Karma

 
 
 
 4048 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 avril 2023 - 15:46

Le ministre de la Communication Et porte-parole du gouvernement, Jean-Emmanuel Ouédraogo (Ph)



Le. Gouvernement burkinabè, se disant " particulièrement préoccupé", par les tueries de civils à Karma, Département de Barga, Province du Yatenga et attribués par des témoins à des hommes en tenue militaire, a condamné ces actes ignobles et compte faire tout élucider les faits. 


Selon les populations civiles de ladite localité, les victimes ont été la cible d’Hommes armés habillés dans des tenues des forces armées burkinabè. 


Ces Hommes auraient ainsi massacré et pillé les biens de paisibles habitants du village de Karma et blessé plusieurs autres pris en charge dans des formations sanitaires.


 

 « Le Gouvernement condamne fermement ces actes ignobles et barbares. Il présente ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes, leur exprime toute sa compassion et souhaite prompt rétablissement aux blessés », selon un communiqué du porte-parole du gouvernement, Jean-Emmanuel Ouédraogo. 


 « Une information judiciaire a été ouverte par le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouahigouya et le Gouvernement suit de très près l’évolution de l’enquête »,, a-t-il indiqué. 


Le gouvernement « espère vivement que la lumière sera faite dans cette affaire qui révolte la conscience individuelle et collective de toutes les femmes et de tous les hommes épris de paix, de justice et de liberté ». 


Il rassure l’opinion nationale et internationale qu’il « fera absolument tout ce qui relève de ses prérogatives pour la manifestation totale de la vérité dans ce drame. Il réaffirme son attachement à la défense des Droits humains et singulièrement à la protection de la vie humaine ». 


 

Selon le ministre Ouédraogo, plus que jamais, le Gouvernement de Transition demeure solidaire des Burkinabè des villes et des campagnes durement éprouvées par cette guerre injuste imposé me par les groupes armés terroristes, et de toutes les forces patriotiques dont l’engagement héroïque dans le combat sans merci contre l’hydre terroriste permet au peuple de rester débout et d’assumer pleinement son destin.


En rappel, le procureur du tribunal de grande instance de Ouahigouya a ouvert une enquête pour faire la lumière qui ont fait officiellement une soixantaine de morts dont des femmes et des enfants. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le gouvernement condamne le massacre de civils à Karma
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter