Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le japon fait des dons en équipement de plusieurs milliards à l'ARSTM en présence du ministre Amadou Koné
 

Côte d'Ivoire : Le japon fait des dons en équipement de plusieurs milliards à l'ARSTM en présence du ministre Amadou Koné

 
 
 
 2734 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 mai 2023 - 18:55

L’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire SEM Ikkatai Katsuya, a remis officiellement plusieurs dons d’équipements didactiques et techniques à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) à travers la coopération bilatérale Côte d’Ivoire-Japon, d’un montant de six cent cinquante millions (650.000.000) de Yen japonais, soit environ 3,2 milliards de FCFA. C’était le jeudi 04 mai 2023 au cours d’une cérémonie dans la salle de conférence de l’ARSTM en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné et du DG de l’ARSTM, le colonel Karim Coulibaly.


Après avoir contribué aux premiers équipements de l’ARSTM à hauteur de 80% au début des années 1980, plus de 30 ans après, le Japon est encore présent pour le renouvèlement desdits équipements, en y ajoutant l’équipement en matériel informatique et pédagogique de l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI).


Avant de faire visiter les équipements financés par le gouvernement japonais, l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire Ikkatai Katsuya, a indiqué que le financement du jour d’un montant de 3,2 milliards de fcfa, servira à la formation des effectifs et à l’acquisition de nombreux équipements maritimes. Notamment un bateau et des radeaux de sauvetage, différents moyens de transport, des cartes marines, des équipements médicaux, de bureau et de télécommunication ; ainsi que la réhabilitation du simulateur de navigation et tous les systèmes connexes etc...


« Grande est ma joie de savoir que la plupart de ces précieux équipements est déjà utilisé par le personnel enseignant et les étudiants de l’ARSTM.» a-t-il fait savoir.


Dès sa création en 1987, le Japon a, à en croire son Ambassadeur à Abidjan, appuyé à 4 reprises l’académie régionale des sciences et techniques de la Mer d’Abidjan en équipements et matériels pour un montant global de plus de 2,4 milliards de yens, contribuant ainsi à l’amélioration des fonctions de l’école. « Ma joie est d’autant plus grande d’avoir constaté que ces équipements sont valorisés efficacement depuis plus de 30 ans. J’aimerais tirer mon chapeau au Directeur Général de l’ARSTM et à tous ses collaborateurs.» a conclu l’Ambassadeur Ikkatai Katsuya.


Pour le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, tutelle de l’ARSTM, ce geste fort posé par le Gouvernement japonais, entre dans la vision du Gouvernement ivoirien avec à sa tête SEM le Président Alassane Ouattara, de bâtir une Côte d’Ivoire prospère, développée et moderne. Une Côte d’Ivoire Solidaire.


 

« Les questions liées à l’éducation, la formation, l’emploi et l’insertion socio-professionnelle des jeunes, qui représentent environ trois quarts de notre population ont, depuis 2011, fait partie des priorités du Gouvernement. D’importantes avancées ont été réalisées mais de nombreux défis demeurent. C’est pourquoi, lors de son message à la Nation du 31 décembre dernier, le Président Alassane Ouattara avait déclaré 2023, année de la jeunesse.» a rappelé Amadou Koné.


Notons que dans le cadre de ce projet de société, le Gouvernement a adopté à travers un processus de consultation participative, le Programme Jeunesse du Gouvernement (PJ-GOUV) 2023-2025 qui se décline autour des trois axes stratégiques suivants :


1. L’accélération de la formation, de l’insertion professionnelle et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ;

2. Le renforcement de l’engagement citoyen et de l’éthique sociale de la jeunesse ;

3. L’amélioration des conditions d’épanouissement et de bien-être des jeunes.


« Un ambitieux programme sur la période 2023-2025, évaluée à plus de 1 118 milliards de fcfa qui permettra d’offrir des opportunités au bénéfice d’environ 1,5 million de jeunes dans le cadre des programmes d’insertion professionnelle.» a souligné le ministre Amadou Koné. Il a enfin rappelé que le Gouvernement du Japon, appuie le Gouvernement ivoirien dans d’autres projets majeurs pilotés par l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) dans le cadre du processus TICAD (Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique).


Il s’agit entre autres des projets suivants : Projet de Développement du Schéma Directeur du Grand Abidjan (SDUGA), projet de cartographie topographique numérique pour le développement urbain, projet d’Aménagement de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-Japonaise, projet de Construction du Terminal Céréalier au Port Autonome d'Abidjan, projet de construction de Trois (3) Echangeurs à Abidjan (Ecole de police, Riviera 3, Palmeraie) sur le Boulevard de François Mitterrand, lancé par Monsieur le Premier Ministre Patrick ACHI il y a de cela quelques jours.


« Je vous engage à faire en sorte que ces dons, permettent de rehausser la formation maritime en Côte d’Ivoire et dans tout le golfe de Guinée afin de produire des étudiants compétitifs et recherchés sur le marché de l’emploi maritime et industriel. À l’image de l’Echangeur de l’Amitié Ivoiro-Japonaise de Marcory, puisse l’ARSTM devenir un symbole fort de coopération, que dis-je, d’amitié profonde entre les Peuples japonais et ivoiriens.» a conclu Amadou Koné.


 

Le directeur général de l’ARSTM, le colonel Karim Coulibaly prenant la parole, a exprimé sa gratitude à son Ministre de tutelle, le Ministre des Transports pour son implication en synergie avec le Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de l’Economie et des Finances qui a permis l’aboutissement de ce projet. « Cette collaboration a en effet, permis de bénéficier d’une exonération de taxes et droits de douanes de la part du gouvernement ivoirien.» a-t-il reconnu.


Enfin, c’est une énième occasion pour le DG de l’ARSTM de réaffirmer son engagement aux côtés du ministre des transports et du gouvernement qui a décrété cette année 2023, année de la jeunesse.


« L’ARSTM entend prendre toute sa place dans la réalisation de cette année de la jeunesse à travers la formation des jeunes dans le domaine maritime, portuaire, logistique, industriel et offshore. À titre de rappel, en plus de notre mission traditionnelle, nous avons déjà réalisé la formation de 1500 jeunes à 35 métiers de la mer et de l’industrie en 2022 en partenariat avec l’Agence Emploi Jeunes et nous entendons poursuivre cette dynamique.» s’est-il engagé.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le japon fait des dons en équipement de plusieurs milliards à l'ARSTM en présence du ministre Amadou Koné
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter