Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Des universitaires cherchent des solutions contre la montée des discours de haine
 

Cameroun : Des universitaires cherchent des solutions contre la montée des discours de haine

 
 
 
 3501 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 mai 2023 - 14:25

Pr Claude Abe au cœur de la polémique sur le discours de haine


Au Cameroun, plusieurs intellectuels sont accusés d’alimenter la haine tribale qui pourrait conduire le pays vers une guerre civile aux conséquences inimaginables.


Au cœur des accusations, le Pr Claude Abe, sociologue bien connu au Cameroun. Il est sur la sellette, La raison : il a appelé sur un plateau de télévision, chacun à rentrer chez lui.


« Comment pouvez-vous comprendre qu'aujourd'hui, un certain nombre d'individus se réunissent dans des réunions le dimanche ou le samedi et disent : « désormais, on va acheter tel ou tel côté du Cameroun » et ils le font, au nom de la vulnérabilité des uns et des autres », a-t-il déclaré le dimanche 16 avril 2023 sur le plateau de vision 4 dans l’émission « club d’élites ».


Et d’ajouter, « Le Cameroun devra affronter à un moment donné la réforme foncière. On passera par là, il faut que chacun retourne chez soi et il faut que les gens prennent les avis républicains dans ce sens-là, pas d'essayer d'utiliser la République en disant, nous sommes républicains alors que derrière, on a un projet pour envahir les uns et les autres et les remplacer dans leur village ».


 

Avant de conclure, « On va encore me traiter de tribaliste, mais il faut dire que certains ont fait de la terre un élément de conquête du pouvoir. Et ce sont pratiquement toujours les mêmes gens. Certains utilisent d'ailleurs l'État pour arriver à leurs fins. »


L’universitaire s’est défendu de n’avoir indexé aucune tribu ni ethnie.


Il a toutefois été rappelé à l’ordre par l’Université catholique d’Afrique centrale (UCAC) son établissement employeur qui s’est « désolidarisée entièrement de la sortie médiatique du Professeur Claude Abe ».


Aussi, l’université s’est mobilisée sur la question. Depuis le 10 mai, la montée de la haine dans les médias et sur les réseaux sociaux est au centre des préoccupations des universitaires qui sont réunis en colloque national organisé par le département sociologie de l’université de Yaoundé 1.



 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


Joindre la Rédaction camerounaise de koaci au691154277 ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Des universitaires cherchent des solutions contre la montée des discours de haine
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter