Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Locales 2023, Yao Madeleine, présidente de la PLCRD aux communautés religieuses : « Évitez d'avoir des partis pris »
 

Côte d'Ivoire : Locales 2023, Yao Madeleine, présidente de la PLCRD aux communautés religieuses : « Évitez d'avoir des partis pris »

 
 
 
 2336 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 juillet 2023 - 11:26

Au rassemblement samedi à Abidjan


Créer les conditions spirituelles propices à des élections locales apaisées et au renforcement de la cohésion sociale. Tel est l’objet de la journée de prière interconfessionnelle, organisée par la Plateforme des Leaders Croyants pour la Paix, la Cohésion Sociale, la Réconciliation et le Développement (PLCRD), samedi 22 juillet 2023, au palais des sports de Treichville, au sud d’Abidjan.


Cet événement, qui a rassemblé sur la même tribune, toutes les obédiences religieuses et les leaders des différentes communautés, a été mis à profit par les participants, pour élever la voix vers L’Eternel, afin d’implorer sa miséricorde, son pardon et surtout sa protection sur la Côte d’Ivoire qui s’apprête à élire dans quelques semaines, ses conseillers régionaux et municipaux.


Cheffe de fil de cette initiative, Yao Madeleine, présidente de la Plateforme des Leaders Croyants pour la Paix, la Cohésion Sociale, la Réconciliation et le Développement (PLCRD), a saisi l’aubaine pour mettre les chefs de communautés face à leurs responsabilités dans le processus de préservation de la paix et du renforcement de la cohésion sociale à l’approche de ces joutes qui, malheureusement, riment avec anxiété et peur, au regard des enjeux politiques qu’elles recouvrent.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans son adresse, la présidente de la PLCRD, a demandé aux têtes couronnées de jouer véritablement leur rôle de garant moral et spirituel au sein de leurs communautés respectives.


« Mes chers chefs, je voudrais attirer votre attention sur quelque chose de très important. Il s’agit des partis pris que vous avez souvent dans le règlement des conflits. Vous êtes des chefs et vous ne devez pas avoir de parti pris, parce que vous appartenez à tout le monde. Si vous vous mettez à équidistance de tous les partis politiques, vous pourrez alors jouer votre rôle d’autorité morale et spirituelle », a exhorté Yao Madeleine.


 

Poursuivant, la présidente de la PLCRD a rappelé avec des mots appropriés aux chefs coutumiers, la place prépondérante qu’ils occupent dans les différentes stratégies mises en place par les leaders croyants pour promouvoir la paix et la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire national.


« Vous avez une part importante dans tout le processus qui va se faire pour la préservation de la paix. C’est vous les premiers responsables de notre développement et donc votre rôle, c’est de créer la communion au sein de vos communautés respectives, afin qu’il y ait la fraternité, la cohésion et la paix. Vous êtes les premiers responsables que nous visons au niveau de nos activités. Si vous êtes des chefs qui vendez vos populations pour de l’argent, alors nous sommes perdus. Mais si vous êtes des chefs qui avez le souci du bien-être et du développement de vos populations, alors nous sommes sauvés. Les chefs sont les premiers responsables dans la recherche de la paix lors des processus électoraux, c’est vous qui devez maintenir la paix dans vos communautés », a insisté Yao Madeleine.


Outre les leaders de communautés, la première responsable des Leaders Croyants épris de paix, de cohésion, de réconciliation et de développement, s’est aussi adressée à la jeunesse ivoirienne, également présente à la journée nationale de prière interconfessionnelle.


La présidente Yao Madeleine a demandé à ces jeunes d’être des ambassadeurs de paix dans leurs entourages, car elle est l’affaire de tous.


« Nous n’avons qu’un seul pays qui s’appelle la Côte d’Ivoire. La paix ce n’est pas seulement l’affaire du gouvernement, ce n’est pas seulement l’affaire des partis politiques ou du parti politique au pouvoir. La paix, c’est l’affaire de tous. Par nos actions, nos comportements, nos activités, nous devons contribuer au maintien de la paix. Si pou des élections, on doit casser les maisons, brûler les bus et autres, c’est sûr que le pays ne sera jamais développé. Il faut que vous sachiez que la démocratie, c’est la recherche de la paix et du développement », a-t-elle déclaré.


 

Dans le cadre de ses activités en faveur de la paix et de la cohésion nationale, la Plateforme des Leaders Croyants pour la Paix, la Cohésion Sociale, la Réconciliation et le Développement (PLCRD) selon sa présidente, prévoit une mission à Bouaké, en vue d’appeler les différents candidats et la jeunesse de cette localité à mettre balle à terre, à la veille des élections.



Wassimagnon




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Locales 2023, Yao Madeleine, présidente de la PLCRD aux communautés religieuses : « Évitez d'avoir des partis pris »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter