Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gbêkê, à peine à la tête de la région, Assahoré réhabilite une école et l'équipe avec des centaines de table-bancs
 

Côte d'Ivoire : Gbêkê, à peine à la tête de la région, Assahoré réhabilite une école et l'équipe avec des centaines de table-bancs

 
 
 
 3068 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 septembre 2023 - 13:46

Remise symbolique aux autorités traditionnelles de Kouakro (ph KOACI) 



Le samedi 16 septembre 2023, le président du conseil régional de Gbêkê, en marge des élections sénatoriales, s'est rendu à Kouakro, village issu de la tribu Mizron du canton Pharis dans la sous-préfecture de Bouaké, où il a procédé à la livraison d'un bâtiment scolaire réhabilité avec la remise de 150 table-bancs dans l'optique de combler le déficit mobilier de son école. C'est dans une ambiance festive que les populations des 6 villages composant la tribu Mizron, se sont retrouvées ce jour-là dans la cour du groupe scolaire de Kouakro pour célébrer l'éducation.


Six millions de fcfa, c'est le coût des travaux de réhabilitation du Groupe scolaire Kouakro dont la toiture avait été décoiffée par une tornade il y a pratiquement trois années. Une œuvre de l'Honorable Assahoré Konan Jacques qui entend ainsi donner la chance de réussite à tous les enfants dudit village. « Il y a quelques mois en arrière, j'ai été alerté sur l'état de dégradation avancée de ce groupe scolaire. La tornade avait décoiffé les bâtiments en 2021. Cette situation avait contraint les élèves à se regrouper dans une salle de classe pour prendre les cours. Certains se couchaient à même le sol pour prendre les cours. Alerté, j'ai dépêché une équipe de mon cabinet pour réhabiliter la toiture et en même temps offrir ses 150 table-bancs en vue de permettre à nos enfants d'étudier dans de meilleures conditions.» a fait savoir le nouveau président du conseil régional de Gbêkê.


 

« Je suis le président du conseil régional de Gbêkê et l'une des missions du conseil régional, c'est de construire des établissements scolaires en nombre suffisant ; réhabiliter ceux qui existent pour que les conditions d'apprentissage soient les meilleures possibles pour nos enfants et c'est ce que nous essayons de faire déjà. Il faut que nos cadres s'occupent des infrastructures que l'Etat met à leur disposition. Ce bâtiment a été construit bien longtemps. Si on en est arrivé à cette situation, c'est faute d'entretien. Donc, je souhaite que les cadres dans les villages accompagnent l'Etat car l'Etat à lui seul ne peut tout faire. Que les cadres accompagnent l'Etat pour améliorer les conditions d'apprentissage de nos enfants.» a ajouté le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique.


Charles Koffi Damien, représentant du président de la mutuelle de Développement de Kouakro, a traduit la joie des populations d'accueillir le nouveau président du conseil régional. « Je voudrais au nom de nos populations vous dire merci pour avoir choisi notre modeste village pour votre première sortie officielle. Je voudrais vous dire merci pour la tribu Mizron à qui vous avez permis de profiter de la réhabilitation de l'une de ses écoles longtemps restées dans un état de délabrement. Il faut dire que cela fait plusieurs années que nous courrons sans succès derrière cette réhabilitation et aujourd'hui, vous l'avez fait. Merci pour tout.» s'est réjoui Charles Koffi Damien qui a saisi l'opportunité pour égrener un chapelet de doléances. Notamment pour l'extension du réseau électrique et l'adduction d'eau potable dans certains villages de la tribu Mizron.


Tanon Kouamé André, Directeur de l'EPP Kouakro 2 a salué le geste du donateur. Il s'est réjoui, car à l'en croire, « Cela fait plusieurs années que deux de nos bâtiments ont été décoiffés à la suite d'une tornade. Nous avons depuis lors cherché des bonnes volontés pour nous aider à les réhabiliter, mais en vain. Grâce à l'Honorable Assahoré, nos écoliers sont aujourd'hui dans de bonnes conditions de travail. Nous lui disons merci et que Dieu le bénisse.»


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gbêkê, à peine à la tête de la région, Assahoré réhabilite une école et l'équipe avec des centaines de table-bancs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter