Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Botro, des militants RHDP estiment que le maire sortant ne doit pas être oublié malgré sa défaite aux municipales
 

Côte d'Ivoire : Botro, des militants RHDP estiment que le maire sortant ne doit pas être oublié malgré sa défaite aux municipales

 
 
 
 4841 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 septembre 2023 - 15:42

L'ex maire de Botro au centre (ph KOACI) 



Plusieurs actions ont été menées pour l'essor de Botro par le maire sortant Yao Kouassi Maurice alias Akpolè Kouadio qui vient de perdre la gestion la commune après le scrutin municipal du 02 septembre dernier face à la coalition PDCI-RDA / PPA-CI. Après cette défaite, des militants du parti des Houphouëtistes à Botro, regrettent que celui-là même qui a permis au parti présidentiel minoritaire dans le Satiklan de passer de 23 % aux législatives passées à 40% des suffrages obtenus lors de cette élection municipale, n'a bénéficié d'aucun positionnement dans les instances du RHDP sur le plan régional.


Pourtant, Apkolè Kouadio sort d'une gestion communale pleine aussi bien en actions socioéconomiques qu'en activités politiques. En seulement quelques années, le natif de Djédou a accéléré le développement de cette localité rurale. Les ouvrages à mettre en son actif sont légion. Durant son mandat, Yao Kouassi Maurice aura permis à la cité Satiklan de se doter d'un plan d'assainissement digne des villes modernes. Il a favorisé la création d'un espace botanique appelé jardin public, à l'entrée sud de la ville, lui donnant ainsi une fière allure.


En collaboration avec Côte d'Ivoire Énergie, il se démêlait au quotidien pour étendre le réseau électrique ou le renforcer dans certaines zones qui en manifestaient le besoin. Ses accointances et ses rapports privilégiés avec de nombreuses autorités au sommet de l'État lui auront également permis de doter Botro d'un hôpital général tout en relevant son plateau technique. Aussi, sous sa gouvernance, la commune à pu bénéficier de 2,5 km de bitume. De plus, Yao Kouassi Maurice a procédé à des ouvertures de voies dans certains villages et entrepris des travaux de reprofilage lourd dans d'autres.


 

Au plan culturel, social et au niveau de l'éducation, le maire sortant a fait montre de sa perspicacité dans le Satiklan à travers plusieurs actions mises en œuvre. On notera également de son passage à la mairie, la construction de plusieurs salles de classes dans les villages pour désengorger les salles à effectif pléthorique. 


Yao Kouassi Maurice, c'est aussi le début d'un programme de construction de plusieurs magasins pour un marché plus viable. La question de l'autonomisation des jeunes et des femmes faisant partie de ses priorités, le fondateur des écoles CPC a suscité l'implantation de la première microfinance à Botro avec à la clé la dotation d'un fonds de garantie de 20 millions de fcfa pour le financement des activités génératrices de revenus. Yao Kouassi Maurice a financé la formation de 30 jeunes de sa commune en vue de l'obtention de Permis de conduire, un précieux sésame pour l'autonomisation.


Sur le plan politique, le RHDP a considérablement gagné du terrain sous Akpolè Kouadio. De mémoire d'observateur de la scène politique, jamais un cadre ne s'est aussi battu pour asseoir les idéaux du RHDP à Botro. « Je suis RHDP et le demeurerai pour toujours. Si l'on mourrait et revenait, je serais toujours RHDP parce que c'est le parti du développement. », clamait solennellement lors d'un meeting de campagne en août dernier. Akpolè Kouadio a réussi progressivement à implanter le RHDP à Botro, une zone qui demeure encore le bastion du PDCI-RDA. Les chiffres issus des élections successives le confirment.


En effet, alors qu'il était candidat aux législatives en 2021 dans un contexte difficile du fait de la désobéissance civile menée par les partis d'opposition, Yao Kouassi Maurice a défendu les couleurs du RHDP. Il perd la bataille avec 23 % des voix derrière le ministre Gnamien Konan investi par l'alliance PDCI / EDS. Là où quelques années en arrière, personne n'osait porter la casquette du RDR, encore moins du RHDP et espérer sortir victorieux à une élection. Septembre 2023, Yao Kouassi Maurice remet le couvert pour les élections municipales et perd, mais avec un score plus conséquent de 40,94 % contre 51,09 % pour son adversaire.


 

L'échec est certes consommé, mais le porte-étendard du RHDP dans le satiklan a tout naturellement le mérite d'être félicité pour avoir réussi à faire avancer le parti cher au président Alassane Ouattara dans la localité, au regard du bond qualitatif qu'il réalise au fil des années, estiment des militants du RHDP qui souhaiteraient que ses pouvoirs soient encore plus renforcés pour continuer l'implantation dans tout le Satiklan.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Botro, des militants RHDP estiment que le maire sortant ne doit pas être oublié malgré sa défaite aux municipales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter