Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 72 heures après la catastrophe de Mbankolo, déguerpissement forcé pour tous les riverains
 

Cameroun : 72 heures après la catastrophe de Mbankolo, déguerpissement forcé pour tous les riverains

 
 
 
 3038 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 octobre 2023 - 09:12

Soixante-douze heures après le drame de Mbankolo qui a officiellement fait 30 morts et des dizaines de blessés, les familles des victimes et des rescapés, sont dans l’incertitude.


Le gouvernement camerounais a en effet donné 24 heures aux rescapés du quartier Mbankolo pour quitter les lieux du sinistre. Ce déguerpissement forcé fait grincer les dents. Beaucoup ne savent pas où aller.


Sur place, les effets personnels occupent la route qui mène au lieu du drame. Hommes, femmes et enfants qui n’ont pas fermé l’œil de la nuit, s’activent pour ramasser leurs affaires.


« Je suis dans une situation difficile. Le gouvernement nous met la pression et demande qu’on quitte les lieux. Ils disent que c’est un endroit dangereux. Ils veulent éviter une autre catastrophe », lance une riveraine en train de ranger ses affaires.


Le même climat de tristesse, de désespoir et de désolation a envahi beaucoup d’autres riverains.


« Depuis lundi soir, je vide le contenu de ma maison. Mes affaires sont exposées sous la pluie qui ne cesse de tomber comme vous pouvez le constater », lance un autre riverain les yeux larmoyants.


 

Dans le même temps, la polémique enfle au sujet du don du présidentiel qui n’aurait pas été reparti de manière équitable.


Le couple présidentiel a envoyé un don aux familles éplorées.


Selon plusieurs sources, toutes les familles n’ont pas été prises en compte lors du partage. Une version démentie par Daouda Ousmanou, sous-préfet du 2ᵉ arrondissement de Yaoundé. 


Selon le sous-préfet, la polémique n’a pas lieu d’être.


 

« A date, nous avons recensé 57 familles qui ont été touchées par le drame, nous avons 17 personnes qui sont actuellement hospitalisées toutes ces personnes sont comptabilisées, leurs familles également sont comptabilisées, donc il n’y a pas de polémique à faire tout le monde en bénéficiera », a-t-il déclaré à Koaci.


Sur la question du relogement des sinistrés, le sous-préfet de Yaoundé 2, indique que la maison du parti du Rdpc a été réquisitionnée.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : 72 heures après la catastrophe de Mbankolo, déguerpissement forcé pour tous les riverains
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter